La reprise d’activité avec le crédit professionnel

by

Que se passe-t-il si, pour vous permettre de trouver un emploi en créant votre propre entreprise, vous utilisez le microcrédit professionnel ?

Vous avez un projet, le désir d’entreprendre. Donc, vous avez besoin d’argent, peut-être pour acheter un véhicule professionnel ou un stock, vous venez de reprendre une entreprise et pour cela vos propres fonds ne suffisent pas. Des solutions existent, les organisations peuvent vous aider (voir liste) en vous prêtant de petites sommes, maximum 10.000 euros sur de courtes périodes (voir conditions générales).

A voir aussi : Comment se règle une succession ?

Le prêt destiné à aider à la création ou à la reprise d’entreprises ne doit pas être confondu avec le microcrédit personnel, qui vise à améliorer la situation personnelle du demandeur.

Si vous avez un projet professionnel qui nécessite un financement sans que vous puissiez recourir à des banques traditionnelles ou des agences de crédit, alors cet article vous intéressera. Lisez-le et vous saurez tout sur le microcrédit professionnel, nous expliquons tout étape par étape. Si vous éprouvez des difficultés financières en raison de la crise sanitaire, consultez les aides aux micro-entrepreneurs ainsi que les aides aux entreprises (PME et petites entreprises).

A découvrir également : Délai de carence, Franchise, Exclusions des assurances de prêt

Résumé

Commerce du micro-crédit : à quoi sert-il ?

À qui sert le microcrédit professionnel ? Quelles conditions ?

Quel est le montant du crédit accordé aux chômeurs qui démarrent une entreprise ?

Comment faire une demande pour un prêt micro entreprise ?

Mise en place du fichier de microcrédit pour la création d’entreprise

Plan de financement de projets professionnels

Les entreprises de microcrédit peuvent-elles être combinées avec d’autres aides ?

Commerce du micro-crédit : à quoi sert-il ?

Comme le Bangladesh, où il a été créé depuis plus de 50 ans pour aider les personnes en difficulté, et bien qu’il soit principalement déployé dans les pays en développement, le microcrédit professionnel existe également en France depuis la fin des années 80 . Encore trop peu connue, elle peut apporter une réponse aux personnes ayant des difficultés d’intégration sociale.

Il est le résultat de politiques menées conjointement par l’État et les autorités locales dans le but d’aider ceux qui ont un projet de création ou de développement d’entreprises, mais auxquels les banques « traditionnelles » refusent de fournir le crédit dont elles ont besoin.

  La modulation des échéances de prêt immobilier expliquée

Le microcrédit professionnel, qui serait également accompagné, vise à octroyer de petits prêts pour la création, la prise en charge ou le développement de petites entreprises (entreprises individuelles, micro-entreprises ou entreprises).

Note

 : Il ne suffit pas qu’un crédit soit petit pour être un microcrédit professionnel. Ce qui le rend unique, c’est que vous êtes accompagné de la conception à la réalisation de votre projet. Dans la pratique, le microcrédit professionnel sert à financer tout ce qui est nécessaire pour l’activité que vous avez décidé d’entreprendre : achat de véhicules, équipements, etc.

Pour qui est le microcrédit professionnel ? Quelles conditions ?

Si vous avez un projet professionnel qui nécessite un financement et que vous êtes dans la situation de ne pas pouvoir accéder au crédit ordinaire, alors le microcrédit professionnel vous intéresse.

En fait, les entreprises de microcrédit aident les personnes à faible revenu, les chômeurs, les bénéficiaires de minima sociaux tels que la RSA ou l’activité et qui souhaitent emprunter de l’argent pour démarrer leur entreprise ou reprendre une entreprise existante sans avoir à recourir à la banque traditionnelle.

En d’autres termes, le microcrédit professionnel s’adresse aux créateurs, aux prises de contrôle ou aux entrepreneurs, quel que soit leur secteur d’activité et leur statut (micro-entreprise, entreprise individuelle, LLC…) sous certaines conditions :

  • N’ ont pas accès au financement bancaire traditionnel
  • Travailler en France (métropole ou outre-mer)
  • Être âgé à la date de dépôt de la demande de microcrédit
  • Les personnes en situation de banque bancaire ou de surendettement (voir info) ne sont pas exclues de ce régime

Le plus souvent, les agences bancaires gérant des prêts au cours d’un projet professionnel vous demandent de remplir certaines conditions pour obtenir :

  • L’ entreprise est dans le processus de création ou a moins de cinq ans d’existence
  • Le montant maximum du crédit est de 10.000€
  • Un garant de 50 % du montant accordé est clairement identifié

En résumé

 : En raison de leur faible capacité de remboursement, les personnes ayant de faibles ressources ne peuvent pas trouver de solution auprès d’une banque traditionnelle. Ce microcrédit est également destiné aux personnes qui ont trop de revenus pour bénéficier de minima sociaux, mais pas assez pour demander un prêt auprès d’une banque ordinaire.

  Comment financer un café, hôtel, restaurant ?

Quel est le montant du crédit accordé aux chômeurs qui démarrent une entreprise ?

Les montants accordés ne dépassent généralement pas 10 000 euros . Ce microcrédit fonctionne comme un prêt régulier qui doit être remboursé en versements mensuels incluant les intérêts dus à l’organisme prêteur.

Le taux d’intérêt est d’au moins 5 % et la période de remboursement est rarement supérieure à 48 mois. Et quand il s’agit de la garantie du prêt, il n’y a pas de règle réelle. Certaines organisations vous offrent la garantie du Fonds de cohésion sociale, qui est un organisme public. D’autres offrent une garantie de 50% et, dans certains cas, le prêt peut également être consenti sans garantie.

L’ objectif du microcrédit est double :

  • Il vous permet d’emprunter l’argent dont vous avez besoin pour démarrer ou consolider votre entreprise
  • Il vous permet également d’être accompagné par des associations référencées telles que France Active, Initiative France, Les Restos du coeur, Le Secours catholique, entre autres, qui composent le
  • Ce soutien à la création de votre entreprise vous aidera dans le montage et le financement de votre projet, mais aussi pendant l’intégralité du remboursement du prêt période.

L’ obtention d’un microcrédit professionnel permet souvent d’obtenir un prêt honoraire ou un prêt à taux zéro en plus .

A savoir

En conclusion, diverses études montrent que le microcrédit accompagné est en hausse : Il existe également d’autres sources de financement, telles que le microcrédit solidaire. Des plateformes, comme https://www.babyloan.org/fr/, existent sur Internet qui utilisent les dons de particuliers pour financer de petits projets. , que les entreprises soutenues avec son aide sont généralement durables, ainsi que l’intégration professionnelle de leurs créateurs.

Le microcrédit professionnel fonctionne !

Comment faire une demande pour un prêt micro entreprise ?

Tout d’abord, vous devez avoir une idée et un désir : le désir d’entreprendre et l’idée d’un projet. Il est animé par cette idée et ce désir que vous cherchiez de l’aide, mais que vous devrez aussi convaincre vos interlocuteurs.

Mise en place du fichier de microcrédit pour la création d’entreprise

Pour obtenir un crédit micro-entreprise , vous devez d’abord contacter un réseau de soutien social :

  • ADIE (Association pour le droit à l’initiative économique)
  • France Active
  • Initiative France
  • Les restaurants du cœur (association connue pour son aide alimentaire)
  • La Croix-Rouge
  • Relief catholique

Ces associations vous aident dans l’assemblage de votre fichier . Votre projet est étudié, chiffré et soumis à un comité d’accréditation composé de professionnels bancaires, comptables et chefs d’entreprise.

  Comment financer une résidence principale ?

Si la demande est accordée, vient la phase de médiation bancaire pour obtenir le microcrédit professionnel.

Plan de financement de projets professionnels

Le réseau d’accompagnement présente le projet sélectionné dans l’une des banques agréées par le Fonds de cohésion sociale géré par la Caisse des Dépôts.

La banque indique son accord ou son refus de financer le projet.

En cas d’attribution de fonds, le demandeur doit signer un contrat liant le demandeur pour la durée du prêt . À son tour, la banque s’engage à suivre le demandeur dans son projet jusqu’à la fin des remboursements.

Ces banques accréditées sont des établissements de microcrédit, dont ADIE, la principale association opérant au niveau national.

MICRO PROFESSIONAL

Sur la base des propositions d’ADIE au 1er juillet 2018, voici quelques exemples de financement du prêt aux micro-entreprises :

  • Pour un besoin de stock : un prêt de 3.000€ sur une période de 25 mois avec des versements mensuels de 130.10€
  • Pour un besoin de stock et d’équipement : un prêt de 6.000€ sur une période de 30 mois avec des versements mensuels de 220,18€
  • Pour un besoin de véhicule et d’équipement : un prêt de 9.500€ sur une période de 40 mois avec paiements mensuels de 269.51€

Remarque

 : Un renouvellement de votre microcrédit professionnel est possible pendant le développement de votre entreprise. Pour ce faire, rapprochez-vous de votre organisation de prêt. Quoi qu’il en soit, si vous voulez demander un microcrédit professionnel et si vous remplissez les conditions, pour savoir quelle porte frapper la plus proche de vous, le plus simple est d’aller à la Chambre de Commerce ou à la Chambre des Métiers de votre secteur. Utilisez le répertoire des administrations à cette fin.

Les sociétés de microcrédit peuvent-elles être combinées avec d’autres aides ?

Veuillez noter que vous pouvez combiner certaines prestations d’aide sociale avec le crédit chômage lors de la création de votre entreprise :

  • AER (Retour à Allocation d’aide à l’emploi)
  • ARCE (informations sur l’assistance à la reprise ou à la création d’entreprise sur cette page)
  • ACCRE (Aide aux créateurs ou entreprises sans emploi)
  • Le Prêt d’Honneur
  • Le prêt zéro
  • Primes régionales

Crédit photo : © Minerva Studio et Nessyal/Fotolia

0

Les autres lecteurs lisent également :