Qu’est-ce que la love money ?

by

Love Money, qu’est-ce que c’est ?

Littéralement « l’argent de l’amour », ce terme vient des États-Unis.

Née en 1960, cette technique répond à un besoin fondamental pour chaque entrepreneur : le financement de son entreprise. En France, Love Money est promu par les pouvoirs publics depuis 2000. Il permet aux proches d’un entrepreneur de leur prêter de l’argent pour mener à bien leur projet .

A lire en complément : A quoi sert le cryptogramme d'une carte bancaire ?

Love Money est également connu sous le nom de « 3F : Amis, Famille et Fous » . Littéralement traduite par « amis, famille et passionnés », cette formule fait référence aux 3 types de personnes qui seront susceptibles de financer une entreprise en démarrage. Love Money est donc basé sur la confiance, et la proximité entre les 3Fs et l’entrepreneur.

A voir aussi : Comment consulter mes comptes ING ?

Quand utiliser Love Money ?

Love Money est généralement légitime lorsque l’entrepreneur est dans l’entreprise de phase créative. Les 3Fs sont une excellente ressource pour obtenir du financement et démarrer votre entreprise. Love Money est souvent utilisé pour financer le premières dépenses de l’entreprise  : recherche et développement, construction de stocks, fonds de roulement, mobilier, etc.

Mais avec l’avènement du crowdfunding, Love Money est maintenant impliqué dans plusieurs phases et pas nécessairement seulement au début de l’entreprise ! Cette « collecte de fonds » dans Love Money légitimer l’utilisation du crowdlending d’autant plus. L’entreprise est déjà lancée, solide, visible et tout ce qui manque est le crowdlending pour lui permettre de récolter plus d’argent pour croître Newsletter #Finance, #Fintech et #PME ! .

  Comment consulter mes comptes Groupama Banque ?

Comme indiqué dans l’article sur 5 façons de promouvoir sa campagne de crowdlending, le cercle réuni grâce à Love Money devient le premier relais et financier de cette campagne de crowdlending .

Quels sont les avantages et les inconvénients pour le prêteur et l’emprunteur

Love Money a de nombreux avantages. Les entrepreneurs peuvent constituer des capitaux , que les banques n’auraient pas autorisés, ou à des taux bien supérieurs à ceux facturés en argent amoureuse.

Love Money donne du crédit à l’ entrepreneur à la recherche de financement . Grâce à cette pratique, l’entrepreneur peut tester son idée, valider son modèle d’affaires ou le modifier en conséquence, communiquer sur son entreprise et attirer des financiers potentiels.

En outre, Love Money rassure l’infrastructure bancaire  : Si l’entourage de l’entrepreneur et ses proches prêtent leur argent et croient au projet, la banque sera en pleine capacité de dire que le projet mérite attention et intérêt. Une entreprise qui a construit son capital avec Love Money prouve qu’elle a réussi à convaincre ses proches, peut-être la chose la plus difficile lors de la création d’une entreprise.

Toutefois, certaines précautions doivent être prises : la relation entre le prêteur et l’emprunteur doit être clairement définie juridiquement et personnellement afin d’éviter tout problème. Il est souvent recommandé d’accepter des fonds de votre 3F uniquement s’ils consciemment accepter d’être en mesure de les perdre. Toutefois, ces sommes engagées par le 3F sont encadrées et donc protégées, y compris :

  • Le droit d’examiner à tout moment les comptes annuels, les rapports du conseil d’administration, les rapports des assemblées générales, les rapports du vérificateur du compte, le cas échéant, ainsi que la liste et l’objet des accords en cours conclus entre la société et ses dirigeants.
  • Le droit de se retirer de l’entreprise sans frais supplémentaires grâce à la signature d’un « Love Money Good Conduct Pact »
  • Le droit de convoquer l’assemblée générale pour chaque 3F qui rassemble au moins 5% du capital social de la société.
  Peut-on porter plainte contre une banque ?

Prenez le contrôle de votre économie !

Sur Bolden, prêter à une PME française, pour intérêt. Découvrez le projets à financer Fiscalité et argent de l’amour

Cette partie ne concerne que les investissements en actions :

Actuellement, deux lois contribuent au développement et encouragent la pratique de Love Money Equity : la loi TEPA et la loi Madelin. Ces deux lois permettent aux particuliers d’investir directement dans des petites et moyennes entreprises et de bénéficier d’importantesexonérations fiscales lorsqu’une personne ou un couple souhaite investir dans le capital de petites et moyennes entreprises.

  • La réduction sur le SFI : Si le prêteur investit dans le capital d’une ou de plusieurs PME par le biais de Love Money, la réduction de son SFI est de -50% de l’investissement effectué. Au maximum, le prêteur peut économiser 45 000 euros.
  • Réduction de l’impôt sur le revenu :Si le prêteur investit dans le capital d’une ou de plusieurs PME par l’intermédiaire de Love Money, la réduction de l’impôt sur le revenu sera de 18 % de l’investissement effectué. Au maximum, le prêteur peut économiser 9000 euros pour une personne célibataire, et 18.000 euros pour un couple marié. Dans les deux cas, la période minimale d’investissement pour bénéficier de l’avantage fiscal est de 5 ans.

En outre, si la société dans laquelle les financiers ont investi est déclarées avoir cessé le paiement dans un délai de huit ans à compter de sa constitution, cette dernière peut bénéficier d’une déduction fiscale égale au montant de sa souscription. Le maximum de cette déduction est de 30 500 euros par an pour un couple marié et de 15 250 euros pour une personne célibataire.

  Comment consulter mes comptes Carrefour Banque ?

En conclusion, Love Money est une véritable alternative aux prêts bancaires traditionnels et aux prêts  : faire appel à la famille ou à la famille est un défi et parfois une tâche difficile, mais il s’avère rentable et crédible. Payez, parce que cette confiance facilite l’avancement de l’aventure entrepreneuriale. Et crédible auprès des futurs investisseurs, qui verront la force d’un projet financé par Love Money très rapidement.

0

Les autres lecteurs lisent également :