Accueil Business Entreprise : quel est l’intérêt d’un audit informatique ?

Entreprise : quel est l’intérêt d’un audit informatique ?

Le bon fonctionnement du système informatique constitue aujourd’hui une condition indispensable pour la productivité et l’efficacité au sein d’une entreprise. Cela revient principalement à disposer d’un matériel fiable afin de mieux centraliser les informations et gagner du temps. Pour avoir un meilleur suivi de leurs équipements, de nombreuses entreprises optent aujourd’hui pour un audit informatique. Du fait de son efficacité, ce processus représente un atout important pour le développement d’une société. Découvrez quel est l’intérêt d’un audit informatique pour une entreprise.

L’importance d’un audit informatique pour une entreprise

L’audit informatique est un processus de collecte et d’évaluation des données qui a pour but d’identifier les failles d’un parc informatique. Il permet de vérifier si l’organisation informatique d’une entreprise fonctionne correctement. Il s’appuie sur une base de référence commune au secteur d’activité d’une entreprise pour évaluer son système informatique. Il permet ainsi d’améliorer la productivité de la société et assure la sécurité des équipements de manière préventive.

Lire également : Qui a droit à la prime au travail ?

Améliorer le fonctionnement et la productivité de l’entreprise

Un matériel obsolète peut entraîner une baisse de la productivité au sein d’une entreprise. Le rôle de l’informaticien est d’aider la société à avoir un meilleur fonctionnement. Il peut ainsi recommander la mise à jour de certains équipements de votre parc informatique. L’audit vous permet de maximiser la productivité de votre société en maintenant votre parc le plus fonctionnel possible. Il existe aujourd’hui de nombreux sites spécialisés qui permettent de réaliser un audit informatique afin de mieux anticiper les innovations à venir dans le secteur informatique.

Ces spécialistes proposent aux entreprises des prestations telles que l’infogérance, le conseil en informatique, l’audit informatique. Le but est de vous permettre de mettre en place une stratégie de développement durable tout en vous épargnant les risques liés aux cyberattaques et aux pannes informatiques. L’audit permettra d’identifier, d’évaluer et de prioriser les risques. Les prestations sont réalisées par des informaticiens qualifiés qui vous permettront de créer de la valeur en réduisant au maximum les coûts et en développant le potentiel de croissance de l’entreprise.

  Comment se calcule le résultat de l'exercice ?

A lire en complément : Prêt pour création d’entreprise : quels sont les points à connaître ?

audit informatique entreprise

Assurer la sécurité des équipements de façon préventive

Une panne informatique peut être source de nombreux problèmes pour une société. Les activités d’une entreprise peuvent être totalement paralysées tout le temps que dure le problème. Ce genre de situation engendre parfois des pertes colossales sur le chiffre d’affaires de la société. Réaliser des audits de manière préventive permet de limiter au maximum les risques de panne au niveau de votre parc informatique.

À partir des résultats d’un audit, l’informaticien repère les potentielles failles à venir et règle le problème à l’avance. Au-delà des problèmes techniques, le système informatique d’une cité est également la cible de cyberattaques récurrentes. L’audit informatique permet de protéger la société contre les problèmes de piratage et de vols des données.

Lorsqu’un expert informatique remarque l’inefficacité des équipements de l’entreprise, cette dernière doit mettre en place une stratégie pour résoudre le problème. Cela permet d’éviter les pertes d’argent sans résultats probants. Le coût d’une intervention en urgence est généralement plus élevé qu’une action préventive. Réaliser un audit préventif des équipements permet ainsi d’économiser de l’argent et évite les pertes sur le chiffre d’affaires.

Quels sont les différents types d’audits informatiques ?

Il existe 4 principaux types d’audits informatiques qui nécessitent chacun la participation des différents acteurs de votre entreprise. Pour réaliser un état des lieux fiable et conforme aux exigences en matière de sécurité et de qualité, il est important d’identifier les personnes à mobiliser selon le type d’audit.

L’audit de la structure informatique

Il permet d’identifier les points qui ralentissent le fonctionnement de vos équipes afin de proposer des solutions pour améliorer le dialogue entre les différents services. Cela permet également de soulager la maintenance et automatiser les tâches rébarbatives. Le but n’est pas de révolutionner en une fois l’ensemble de votre système informatique. Il s’agira plutôt d’améliorer progressivement l’efficacité des outils en garantissant une option pour les utilisateurs et en assurant un plan de continuité.

L’audit du code informatique

Le risque d’attaque informatique est l’un des principaux problèmes qui seront identifiés après un audit. L’état des lieux des applications métiers et des logiciels permet d’identifier les outils qui manquent d’optimisation et ceux qui souffrent de failles techniques. Différents tests seront effectués afin de vous fournir des solutions pour améliorer la qualité du système.

L’audit de la gestion des données

La plupart des entreprises disposent d’un certain nombre de données personnelles collectées à partir de différents canaux nécessaires au bon fonctionnement de la société. Certaines de ces données ne doivent pas être accessibles à tous les collaborateurs. Le rôle de l’audit est de vous épauler dans la conception d’applications qui respectent la loi RGPD notamment en étudiant et en analysant les outils mis en place.

  Démission pour création d’entreprise : ce qu'il faut savoir !

L’audit de l’organisation de l’entreprise

L’aspect organisationnel et humain est l’une des dimensions les moins étudiées lors d’un audit. Pourtant il n’est pas normal qu’une personne clé du système démissionne de la société. Certains frameworks maison freinent le recrutement de nouveaux développeurs. La transmission de l’historique métier doit normalement s’opérer de manière transparente et fluide au sein des équipes. L’audit de l’organisation s’intéresse principalement à l’accessibilité et à la pérennité de l’information pour s’assurer que vous avez une bonne maîtrise de vos outils et de leur évolutivité.

différents types audits informatiques

Quels sont les objectifs de l’audit informatique ?

Depuis 2018, toutes les entreprises sont tenues de se mettre en conformité avec la loi RGPD qui met en exergue la protection des données des consommateurs récoltée par les entreprises. Faire appel à un expert pour un audit informatique permet d’identifier les points qui ne sont pas en conformité avec la loi. Le professionnel pourra vous donner les clés nécessaires pour vous mettre en règle vis-à-vis de la législation. Les objectifs principaux d’un audit informatique sont les suivants :

  • réaliser un état des lieux total du matériel informatique (serveurs, process, logiciel),
  • évaluer les processus et les systèmes en place qui sont chargés de la sécurisation des données de l’entreprise,
  • identifier les risques auxquels sont exposés les actifs informationnels de la société et faciliter la mise en place de méthodes efficaces pour minimiser ces risques,
  • vérifier que les processus de gestion informatique sont conformes à la politique, au mois et aux normes spécifiques des systèmes informatiques,
  • identifier les failles des systèmes informatiques et proposer une gestion associée,
  • améliorer le système actuel pour gagner en sécurité, en économie, en productivité et en ressources.

Un audit informatique permet de mettre en place une sécurité préventive en identifiant les données importantes à protéger, en décelant les failles du système et en établissant une stratégie de protection informatique globale. Le processus est généralement orienté vers 3 aspects.

  • les aspects techniques (serveurs, matériel, Télécom, réseau interne, postes utilisateur, mise à jour des logiciels, périphériques, OS…),
  • les aspects humains (formation du personnel, gestion des RH, besoins et attentes du client),
  • les aspects organisationnels (objectifs prédéfinis, faisabilité du projet).

Il n’est pas recommandé de réaliser un audit informatique en interne. Les responsables de la sécurité informatique ont généralement un regard biaisé sur leur propre travail. Voilà pourquoi il est important de faire appel à un prestataire extérieur à l’entreprise pour avoir une vue d’ensemble fiable et un aperçu neutre.

  Datadock : nos conseils pour être bien référencé

De plus, le professionnel pourra mettre à disposition ses connaissances techniques multidisciplinaires. L’audit informatique peut être réalisé dans le cadre d’un contrat d’infogérance lorsque la majeure partie des services informatiques est externalisée. Il peut s’effectuer de manière ponctuelle même si le contrat d’infogérance est un projet sur le long terme.

Comment se déroule un audit informatique ?

Un audit informatique se fait généralement en 4 étapes à savoir l’entretien, l’analyse des infrastructures réseau, le test du système, le rapport.

L’entretien ciblé

Cette étape permet de déterminer les besoins de l’entreprise. L’expert fera donc des entretiens ciblés avec les responsables de la gestion SI afin de se faire une idée des véritables besoins de la société. Il se chargera également de répertorier les différents usages que vous avez de votre système d’information et d’identifier les différents problèmes informatiques auxquels fait face la société. Il est important de préciser que les besoins d’une entreprise varient en fonction des enjeux stratégiques.

L’analyse des infrastructures réseau

La mission de l’expert SI consistera également à identifier les faiblesses de vos infrastructures réseau. L’analyse de ces infrastructures permettra de repérer les principales faiblesses de votre système d’information. Elle constitue la base de travail de l’informaticien. C’est le point de départ pour l’amélioration de votre infrastructure. L’expert en audit informatique se chargera de proposer des actions à mettre en place pour avoir un système plus sécurisé, plus performant et plus économique.

étapes audit informatique

Les tests du système informatique

Pour identifier les problèmes de sécurité et de performance, le professionnel va effectuer différents tests de votre système informatique. De nombreux aspects du système seront minutieusement examinés (Simulation de panne, test de charge, tentative d’intrusion, test de sécurité).

La rédaction du rapport

Le rapport offre une vue d’ensemble sur votre système informatique. Il est rédigé en fonction des enjeux et des besoins de la société et est indispensable pour la détermination des axes d’amélioration et le choix des priorités. Il concerne les constats et les différentes analyses effectuées lors de l’audit. Une série de préconisations permettra ensuite d’améliorer le réseau. Pour appliquer les différentes recommandations, vous pouvez rédiger un cahier des charges qui comprend l’ensemble des projets à réaliser.

Vous pouvez lire également : comment bien choisir son CRM ?