Accueil Banque Qu’est-ce qu’un compte sans banque ?
Compte sans banque

Qu’est-ce qu’un compte sans banque ?

La tradition bancaire suppose de la part de l’usager qui veut des services de banque, d’ouvrir un compte physique auprès d’une institution dédiée. Mais désormais, à la faveur d’une succession de révolutions dans les techniques de transactions financières, grâce au compte sans banque, il est devenu possible de profiter des services bancaires sans s’affilier à une banque. Si ce concept est très populaire, il n’est pas toujours convenablement compris. Qu’en est-il réellement ?

Que faut-il comprendre par un compte sans banque ?

Traditionnellement, un compte d’argent implique l’affiliation à une banque. Par contre, le compte sans banque permet de stocker de l’argent sans se référer à une banque. Comment cela se peut-il ? Sous réserve d’agrément, la loi autorise certaines structures à collecter de l’argent public. Ce sont elles qui vous permettent d’avoir un compte sans banque. Mais à la différence des banques, elles ne sont pas autorisées à investir vos fonds.

A lire en complément : A quoi sert le cryptogramme dynamique d'une carte bancaire ?

Par contre, vous le client avez pratiquement droit à tous les services traditionnels d’une banque : gestion à partir d’un ordinateur ou d’un smartphone, émission et réception de virement, paiement en ligne, envoie d’argent par SMS à partir de votre compte sans banque ainsi que d’autres services spécifiques que vous pouvez découvrir avec un comparateur de compte sans banque.

  Paypal est-il une banque en ligne ?

Pourquoi choisir un compte sans banque ?

Un compte non bancaire offre plusieurs avantages :

A lire aussi : Comment éviter la saisie sur compte bancaire ?

  • L’accessibilité : pour les personnes interdites d’ouverture de compte bancaire, ce type de compte est idéal. En général, il vous suffira d’avoir une pièce d’identité et un numéro de téléphone pour en ouvrir un ;
  • La proximité : l’ouverture de ce compte est possible en ligne ou dans un bureau de tabac ;
  • Les coûts bas : les frais d’acquisition de la carte de crédit liée à un compte sans banque sont très réduits par rapport aux banques classiques. Cette réduction est d’autant plus importante que l’impossibilité de découvert liée aux comptes non bancaires vous épargne la facturation de certains frais afférents.

Il y a-t-il un inconvénient à choisir un compte sans banque ?

Possiblement ! D’une part, il existe un premier niveau d’inconvénients qui peuvent être spécifiques à votre prestataire. Dans ce cas, un comparateur de compte sans banque peut vous aider à voir plus clair. D’autre part, il existe un second niveau d’inconvénients inhérents à tout compte sans banque. Il s’agit par exemple de :

  • L’impossibilité de découvert : l’organisme auquel est adossé votre compte, n’étant pas une banque et ne disposant pas par conséquent de certaines garanties, ne peut vous permettre d’avoir un découvert sur votre compte ;
  • L’indisponibilité de chéquier : la souscription à un compte indépendant d’une banque est bien souvent limitée par l’indisponibilité de chéquier. Ce qui peut être quelque peu embarrassant pour certains besoins courants ;
  • L’impossibilité de prêt : la nécessité d’un prêt peut se faire sentir à tout moment. Avec un compte sans banque, il est impossible de faire un emprunt.
  Comment remplir une remise de chèque (bordereau) ?

Vous avez compris ce qu’est un compte non bancaire, ses atouts, ses limites. Mais comment en choisir un ?

Comment choisir son compte sans banque ?

Premier élément de réponse, optez pour un comparateur de compte sans banque! Cet outil technique vous permettra de lister et de comparer sur la base de critères objectifs différents comptes. Cependant, pour votre gouverne, il peut vous être utile de vous renseigner sur la question, afin de disposer d’un guide d’analyse personnel. Voici quelques éléments qui peuvent vous orienter :

  • Les tarifs : les tarifs d’ouverture et d’exploitation d’un compte sans banque varient d’une enseigne à une autre. Il faut donc s’interroger sur les conditions financières qui entourent le compte et les particularités tarifaires liées à chaque service proposé par l’enseigne ;
  • L’offre de carte : quelle carte propose votre prestataire ? Un compte non bancaire est lié à une carte de paiement dont le rechargement est parfois facturé. Quelles sont donc les facturations de votre prestataire ? La réponse à cette question peut être aussi déterminante !

Quelques prestataires de compte sans banque du marché

Lors du choix d’un compte sans banque, un comparateur de compte sans banque peut être indispensable au regard de la multitude de prestataires qui inondent le marché.

D’ailleurs, en voici quelques-uns : Orange Bank, Vivid, Ma French Bank, Sogexia, Nickel, Anytime, Zéro, SoShop, Viabuy, Transcash, C-Zam, Veritas, Max…