Accueil Actu Quel pays choisir pour placer son argent ?

Quel pays choisir pour placer son argent ?

Avez-vous un montant à investir ? Tu ne sais pas quoi faire de ton argent ? Si vous voulez économiser sans prendre de risques et faire croître votre capital, vous trouverez ici quelques pays en dehors de la zone où vous pouvez placer votre épargne si vous craignez une crise européenne. Pour ceux qui ne font pas confiance aux banques, sachez que vous pouvez également faire des investissements différemment. On va te dire comment.

Comptes à l’étranger : voici ce que dit la loi française

Avant de continuer à lire cet article, vous devez déclarer vos comptes étrangers aux autorités fiscales au moment de produire votre déclaration de revenus. C’est ta seule obligation.

A lire aussi : Les avantages de la LRE

Optimisation fiscale en question

Vous le comprendrez : avoir un compte à l’étranger n’est pas un moyen d’échapper à l’impôt. Voyez cela comme un moyen de diversifier les risques et de maximiser la rentabilité de vos investissements.

Si vous ouvrez un dans un pays que vous visitez souvent, il peut également vous fournir des services pratiques et vous faire économiser de l’argent sur le change de devises.

Lire également : Comment consulter mes comptes Fortuneo ?

Voici les pays où placer votre argent légalement et en toute sécurité

Comment faire croître votre argent dans un pays étranger en dehors de la zone euro ? Parce que l’Europe inquiète les investisseurs, suite aux différents désaccords rencontrés par les Etats membres : Grèce, Espagne, Portugal, Italie…

Même si des solutions d’investissement sans risque existent en France, il est toujours possible de déposer et de développer votre épargne dans d’autres pays étrangers.

1. Placez votre argent en Suisse

Les banques suisses offrent des opportunités de placement sans risque. Vous profiterez de l’expertise et de l’expérience des banques privées, des banques d’affaires et des gestionnaires de patrimoine.

Ces institutions sont habituées à gérer toutes les situations et à offrir les meilleurs tarifs sur le marché. Le meilleurs investissements sans risque sont ceux qui ne passent pas par la boîte « bourse » ou la boîte « immobilier ».

Nous avons sélectionné ces articles pour vous :

  • Gestionnaires de patrimoine en Suisse si vous avez 500.000€ à placer.
  • Quelle banque privée choisir ?
  • Les meilleures banques suisses pour votre argent.
  Comment bien entretenir une voiture ?

Placez votre argent dans un compte d’épargne

Si la cicada avait pensé au compte d’épargne suisse… dansait aussi en hiver ! Une petite rémunération tout de même. Nous vous conseillons de penser au compte à terme, dont le rendement est fixé à l’avance, et s’étend avec la durée de l’investissement.

Acheter une forêt en Suisse

Voici un exemple d’investissement qui n’est pas toujours pensé, mais qui paie néanmoins beaucoup : le bois ! Il existe de nombreuses forêts à vendre en Suisse (publiques et privées).

Notre conseil : attention aux différences entre les cantons.

Les lois sur la propriété forestière diffèrent d’un canton à l’autre. L’exploitation, la gestion et la conservation de votre propriété varient. Toutefois, vous pouvez utiliser le Code civil suisse pour définir votre propriété.

Où trouver une forêt à acheter ?

Vous ne trouverez pas d’annonces tentantes dans les agences immobilières à Genève. En Suisse, les vendeurs sont discrets. Nous vous conseillons de publier une publicité dans les journaux si vous cherchez ce type de propriété.

Mais la Suisse n’est pas le seul pays en dehors de la zone euro où investir en temps de crise. Il est possible d’investir votre argent dans d’autres pays en dehors de la zone euro. Ils sont là.

2. Faire un investissement immobilier aux États-Unis

Malgré les turbulences politiques, l’immobilier aux États-Unis se porte très bien. Le marché est plus sain qu’il ne l’était, mais il y a encore très bons prix à capturer.

Rappelez-vous qu’il y a aussi beaucoup d’Américains qui cherchent à louer plutôt que d’acheter.

Où acheter ?

2 grandes villes pour ne pas avoir de mauvaises surprises : New York et Miami. Vous serez en mesure de faire de gros gains si vous êtes prêt à attendre assez. Nous conseillons de donner la préférence au haut de gamme.

Villes à potentiel

Le rendement locatif est important dans ces villes potentielles : Memphis et Orlando. Vous pouvez espérer pour 6% net.

Comparaison du rendement d’un investissement locatif entre la France et les Etats-Unis

Si les frais de location sont les mêmes, la différence sera sur les taxes payables. Même lors de l’achat aux États-Unis et d’être imposé dans les deux pays, le taux d’imposition sera beaucoup plus bas pour une propriété située aux États-Unis.

Regarde ce tableau. Il est édifiant.

Avantages

La fiscalité est avantageuse. L’impôt augmente en fonction de l’assiette imposable. De 10 à 45% 15% (taxe de type CSG) pour les revenus les plus élevés. Veillez à respecter le service fiscal sur place.

Les conditions de location sont également intéressantes. Pas besoin d’attendre les jours ensoleillés pour se débarrasser d’un locataire qui ne paie pas son loyer.

3. Placez votre argent dans les pays du Golf

Lorsque nous parlons de paradis fiscaux, nous oublions souvent de mentionner ces États dotés d’une économie remarquable. Les pays du golf ne sont pas seulement d’énormes réserves de pétrole. Ces États ont une bonne santé financière.

Ceux-ci, comme le Qatar, Dubaï et Bahreïn, fournissent aux investisseurs un vaste réseau bancaire, ainsi que des arrangements pratiques pour les entreprises souhaitant déménager leur siège social.

4. Investissement locatif en Thaïlande

Thaïlande vous fait rêver, mais pas seulement pour ses plages. Le rendement des investissements locatifs est également plus élevé qu’en Europe : 7% par an.

Simulation pour l’achat d’un studio en Thaïlande et le retour sur investissement à l’espoir

Si vous pouvez compter sur un rendement locatif de 6% pour les 5 premières années, c’est à partir de la sixième année que la valeur ajoutée sera énorme.

  Découvrez le compte épargne logement, ses conditions et durées.

Avantages de l’achat en Thaïlande

  • Beaucoup de constructions de qualité chaque année.
  • Peu d’impôts à payer.
  • Les sociétés de gestion peuvent s’occuper de la gestion de votre location sur place.
  • Grande demande : la classe moyenne locale et les touristes.
  • Stabilité économique (politiquement, c’est un peu risqué).

Astuce  : avoir une structure locale sur place. Cela vous coûtera de l’argent, mais évitera de perdre un temps précieux.

N’ oubliez pas Hong Kong

Donc mettre votre argent en Asie peut être énorme. Il est difficile de parler de transactions financières mondiales sans mentionner Hong Kong, où il est très facile pour un Français qui veut ouvrir un compte bancaire offshore, une entreprise, et faire de bons investissements.

D’ autres zones géographiques adjacentes, comme Macao, offrent les mêmes services.

Investissements risqués en dehors de la zone euro

Si vous êtes tenté par le risque, alors l’Amérique du Sud et la Russie sont faites pour vous.

Placez votre argent en Amérique du Sud

Certains États sud-américains sont devenus un paradis pour ceux qui veulent diversifier leur épargne, ainsi que les comptes bancaires dans lesquels ils sont déposés.

Le Belize, le Mexique et plus généralement les îles des Caraïbes, comme les îles Caïmanes, offrent de grandes opportunités tout en étant discrets quant aux transactions.

Investir en Russie

Est-ce que l’idée est bonne ? Parce que ce sont vos économies qui vont être à propos, alors méfiance. La partie la plus difficile sera de trouver la personne qui vous soutiendra sur place.

Dites-vous que vous ne serez pas en mesure d’aller vivre pour un achat immobilier ou de démarrer une entreprise en Russie.

Le bon plan : il y a des structures bancaires françaises sur place !

Pourquoi ne pas passer par eux si vous voulez investir dans l’ex-URSS ? En général, vous devez être conscient que les investissements en Russie sont risqués, même s’ils peuvent faire un gros rendement.

Où mettre son argent en dehors des banques ?

Le

saviez-vous : vous pouvez stocker de l’or en Suisse sans avoir à passer par une banque.

Où stocker son or ?

La faillite d’une banque est toujours un risque. Avoir un coffre-fort dans votre banque ne garantit pas qu’en cas de faillite de cette institution ou de crise financière majeure, vous serez en mesure de récupérer vos actifs.

En ce qui concerne la sécurité de vos lingots dans votre maison, les risques sont trop grands pour penser, même un instant.

Stockez votre or en Suisse

Même si vous n’achetez pas vos pièces d’or dans ce pays, vous pouvez les stocker là-bas. La Suisse est un pays stable, tant sur le plan économique que politique, et neutre. Si vous êtes français ou belge, la proximité géographique est également un véritable avantage.

Certaines entreprises suisses (à Zurich) se spécialisent dans le stockage de métaux précieux. Ce sont souvent les vendeurs d’or qui l’offrent. Les lieux de conservation sont alors ultra-sécurisés grâce aux dernières innovations techniques.

En savoir plus si vous êtes intéressé à acheter de l’or : le guide complet sur la façon d’acheter de l’or dans Suisse.

Les problèmes des banques, à plusieurs reprises, et ceux, beaucoup plus graves, des États, suggèrent que personne n’est à l’abri des risques. Il reste à faire les meilleurs choix d’investissements, pour éviter le pire…

En savoir plus sur le thème de la sécurité des investissements : que sont les refuges ?

Placer son argent en Suisse lorsqu’on y travaille comme frontalier 

Avec ses trois piliers, le système de retraite suisse a pour but d‘assurer la sécurité financière des personnes vivant en Suisse pendant leur vieillesse, en cas d’invalidité et en cas de décès. Quels sont ces trois piliers et quelles sont leurs particularités ? Découvrez les réponses dans les lignes qui suivent.

  Comment déplacer une chambre forte ?

Comprendre le système des 3 piliers 

Le premier pilier est une assurance vieillesse, survivants et invalidité. Il permet de garantir les moyens de subsistance au moment de la retraite. En règle générale, toutes les personnes qui travaillent et vivent en Suisse sont couvertes par ce premier pilier du système de prévoyance.

Le deuxième pilier est la prévoyance professionnelle (LPP). Renforçant le premier pilier, il a pour but de maintenir le niveau de vie habituel durant la retraite. Le deuxième pilier comprend également l’assurance accidents professionnels, ainsi que l’assurance indemnités journalières en cas de maladie.

Le troisième pilier est prévoyance privée complétant les prestations offertes par le premier et le deuxième pilier. Il donne également la possibilité d’économiser des impôts et d’assurer des risques tels que les cas de décès et l’invalidité professionnelle. Envie d’en savoir plus ? Nous vous invitons à aller sur https://www.troisiemepiliersuisse.info.

Alors que le premier et le deuxième pilier sont obligatoires pour toutes personnes travaillant et résidant en Suisse, le 3e pilier est facultatif. Mais est-ce une bonne idée d’y avoir recours ?

Zoom sur le troisième pilier

Lorsque vous prenez votre retraite, vos revenus diminuent. Cette baisse de revenus peut être problématique en fonction de vos attentes ou de vos projets de retraite. Sachant que le premier et le second pilier ne couvrent qu’une partie des besoins du retraité, le troisième pilier permet de se constituer une prévoyance complémentaire pour assurer sa vieillesse.

Le troisième pilier est divisé en deux parties : la prévoyance liée (pilier 3a) et la prévoyance flexible (pilier 3b). Les versements dans la prévoyance 3a peuvent être déduits du revenu imposable, tandis que la prévoyance flexible 3b bénéficie d’un avantage fiscal sous certaines conditions. Pour plus d’informations, visitez https://www.libereco.net/nationaux-suisses-ou-frontaliers-le-troisieme-pilier-est-explique/.

En souscrivant à un plan de pension individuel du troisième pilier, vous garantissez votre niveau de vie normal. Dans cette optique et afin d’encourager les citoyens à se constituer un capital de troisième pilier, le gouvernement a mis en place des avantages fiscaux importants, qui sont détaillés ci-dessous.

Les avantages du troisième pilier

Le troisième pilier offre de nombreuses possibilités, dont la constitution d’un capital. Soyez ainsi en mesure de réaliser vos rêves, comme l’achat d’une maison, la création d’une entreprise ou encore d’envisager une retraite anticipée.

Vous pouvez également assurer la sécurité financière de votre famille tout en constituant un capital pour votre retraite. Cette démarche est un moyen de protéger votre famille des soucis financiers en cas de décès ou d’invalidité. Il s’agit également d’une solution générant un revenu supplémentaire pour combler le manque de pension.

Et enfin, le troisième pilier vous permet de bénéficier de déductions fiscales dès votre première cotisation jusqu’au retrait des avoirs. En effet, le capital et les intérêts sont exonérés de l’impôt anticipé, à l’échéance. Par ailleurs, l’impôt sur les retraits anticipés est retenu à un taux réduit.