Accueil Finance Seniors : le prêt relais est-il vraiment adapté ?

Seniors : le prêt relais est-il vraiment adapté ?

Avec les changements intervenant dans leur quotidien, les seniors peuvent prendre diverses initiatives pour s’adapter à leurs nouvelles conditions. Parfois, la vente de l’ancien domicile et l’achat d’un nouveau logement plus adapté aux nouvelles conditions de vie ou proche des enfants s’avèrent nécessaires. Tout ceci nécessite un financement. Heureusement, il y a le prêt relais pour seniors. Si vous êtes un senior dans une telle situation, nous vous recommandons ce crédit, car il répond efficacement à vos besoins.

Qu’est-ce que le prêt relais ?

Le prêt relais pour seniors est similaire au prêt relais classique. C’est un crédit à court terme. Il dure 12 à 24 mois maximum à compter de la date de sa souscription. Il est octroyé par une institution financière ou une banque.

A découvrir également : Gestion de patrimoine : que faut-il éviter ?

Ce crédit est l’avance d’une partie des fonds nécessaires à l’achat d’une nouvelle maison en attendant la vente de son domicile actuel. Le montant du crédit relais se détermine en fonction de la valeur du bien immobilier à vendre. Il varie entre 50 et 80 % de la valeur du bien concerné.

Les types de prêts relais

Deux types de prêts relais sont proposés par les organismes et banques.

A lire aussi : Quel type de compte pour commencer à investir en bourse ?

Le prêt relais sec

Il implique uniquement le remboursement des intérêts du nouveau logement en petites mensualités. Le reste du prêt est payé dès que la vente du logement actuel est actée. Il est possible d’opter pour ce type de prêt lorsque vous n’avez pas encore d’acquéreur pour la maison actuelle alors que vous avez envie d’acheter un nouvel habitat.

Vous pouvez également souscrire ce crédit si vous avez déjà totalement remboursé le crédit du logement que vous envisagez de vendre. Si le montant de la vente de votre logement peut suffire pour l’achat de votre nouveau logement, vous avez aussi la chance de bénéficier du prêt relais sec.

Le prêt relais adossé

C’est le second type de prêt relais proposé par plusieurs banques et structures financières. Ce prêt est octroyé lorsque le prix d’achat du nouveau bien immobilier est plus élevé que celui de votre logement actuel. Ce prêt s’assimile très souvent à un prêt immobilier standard sur une longue période. Les mensualités à payer sont fixées en fonction de la capacité de l’emprunteur.

  Comment obtenir le numéro d'accès en ligne aux impôts ?

Un prêt relais adossé avec différé de remboursement est envisagé lorsque le débiteur n’est pas en mesure de payer les deux mensualités, à savoir le prêt relais et le prêt immobilier. Ceci permet d’arrêter les mensualités liées au prêt relais durant une année. Néanmoins, les mensualités d’assurance ne sont pas stoppées.

Le taux d’intérêt et les modalités de remboursement du prêt relais

De manière générale, le taux d’intérêt prélevé par la banque est au-dessus de celui du prêt immobilier traditionnel. Toutefois, ce taux est plafonné à 3 % par la Banque de France, en ce qui concerne le taux d’usure.

Le taux d’intérêt se calcule en fonction du dossier de l’emprunteur et du risque qu’il représente. Il peut s’agir de l’âge et de la santé principalement pour les seniors. N’hésitez pas à comparer les offres de plusieurs établissements financiers pour dénicher le meilleur taux.

Deux options de remboursement sont proposées aux emprunteurs. Il y a le différé partiel. Il consiste à payer les intérêts mensuellement avec assurance. Le capital est quant à lui remboursé au cours de la vente de la propriété.

La deuxième option est appelée « différé total ». Elle permet de payer les intérêts en une fois au même titre que le remboursement du capital est effectué à la vente du logement. Quant à l’assurance, elle doit être payée tous les mois. Le différé total revient plus cher que le différé partiel. En dehors des intérêts comptabilisés sur un ou deux ans, il faut s’acquitter d’intérêts intercalaires tous les mois.

Le prêt relais pour seniors : quelles modalités ?

Vous bénéficiez de nombreux avantages en optant pour un prêt relais pour seniors totalement adapté à vos besoins. Alors que le taux d’endettement se limite à 33 % des revenus pour d’autres types de prêts, il peut aller jusqu’à 38 % dans le cadre du prêt relais. Vous disposez de temps suffisant pour vendre votre bien immobilier au meilleur prix. Vous n’avez pas besoin de louer un autre logement avant la vente de votre bien. En dehors de ces points :

  • vous pouvez utiliser une fraction de l’argent issu de la vente pour l’achat d’un nouveau logement,
  • vous avez le temps indispensable pour acheter le bien de vos rêves,
  • vous n’avez pas à rembourser deux crédits immobiliers simultanément.

prêt relais seniors

Le prêt relais est particulièrement adapté aux seniors pour ses nombreuses raisons. En plus, sa durée est relativement courte pour s’adapter à l’âge du débiteur. De leur côté, les seniors disposent d’une situation financière plus ou moins régulière. Ce qui constitue un gage pour de nombreuses banques et un véritable atout pour ces personnes âgées.

  Quel plafond pour le livret A ?

Comment se fait la souscription au prêt relais pour seniors ?

La souscription au prêt relais est sujette à la présentation d’un dossier de demande de crédit et à l’examen de ce dossier par l’institution financière. L’emprunteur doit aussi trouver un établissement dont le taux lui convient.

Les pièces à fournir pour l’obtention du prêt relais

Pour bénéficier du prêt relais senior, vous devez fournir un dossier comprenant certaines pièces relatives à votre santé financière. Vous devez notamment présenter :

  • votre dernier avis d’imposition,
  • vos trois derniers bulletins de salaire,
  • et votre contrat de travail.

De nombreuses banques exigent des garanties aux seniors. Cette manœuvre leur permet de récupérer le capital prêté lorsque le débiteur se retrouve dans l’incapacité de rembourser son prêt. Pour augmenter vos chances d’obtenir ce crédit, vous devez alors avoir une épargne ou faire un nantissement.

Dès que toutes les pièces sont rassemblées et déposées, la structure examinera votre situation financière et votre capacité de remboursement. Il s’appuiera à cet effet sur les derniers relevés de comptes bancaires et sur les tableaux d’amortissements de vos actuels prêts.

Pour bénéficier de l’offre, vous devez avoir des revenus bien solides. Vous devez demeurer solvable même après le remboursement du prêt immobilier contracté lors de l’acquisition de votre logement actuel.

Vous consolidez votre profil de bon emprunteur lorsque vous parvenez aussi à verser un apport pour votre nouveau prêt immobilier. Pour multiplier vos chances d’obtenir ce prêt, vous pouvez aussi présenter de solides garanties et prendre en charge le paiement des frais de notaire.

Les institutions offrant les meilleurs taux d’intérêt

Avant de choisir une offre et de signer le contrat auprès d’un organisme ou d’une banque, vous devez faire une simulation en ligne afin de voir l’impact du crédit sur vos finances. Sur les sites permettant de réaliser cette opération, il vous suffit de remplir un petit formulaire en donnant certaines informations sur votre profil.

Lorsque le résultat vous convient, vous pourrez alors choisir une offre dans une banque ou dans un organisme de crédit. Ce choix doit se faire en fonction du taux d’intérêt et des conditions de souscription, à savoir l’âge limite, les mensualités, la durée de remboursement, etc. Plusieurs institutions proposent des prêts relais pour seniors. On note les banques, les sociétés de crédit et les entreprises de courtiers en prêts immobiliers.

  Pourquoi investir dans une SCPI ?

Les banques

Les banques offrent généralement les taux de prêts relais les plus attractifs du marché. N’hésitez pas à consulter votre banque actuelle premièrement. Votre vie financière n’a certainement aucun secret pour elle. Elle pourra vous conseiller. Vous pouvez ensuite consulter d’autres banques afin de comparer les offres et en choisir une adaptée à votre profil.

Les organismes de crédit

Leurs prestations sont onéreuses. Ce sont des sociétés qui proposent des offres plus élevées que celles qu’on peut trouver au niveau des banques. Par contre, même si vous avez déjà eu des incidents bancaires, vous avez plus de chance d’obtenir votre prêt auprès d’elles. Les sociétés de crédit sont plus indulgentes face à de pareilles situations.

Les entreprises de courtier en prêt immobilier

Il est possible de gagner en temps et en argent avec ce type de partenaire financier. Le courtier en prêt immobilier dispose d’un carnet d’adresses bancaires bien fourni. Il est capable de vous proposer de nombreuses offres de prêts relais, le tout adapté à votre demande et disposant des meilleurs taux immobiliers.

seniors prêt relais

Comment faire en cas d’échec de la vente du bien immobilier ?

Il arrive qu’en raison d’une difficile conjoncture économique, la vente d’un bien immobilier prenne beaucoup de temps. Certaines ventes peuvent même ne pas se faire avant l’échéance donnée par le prêt relais. Lorsque de telles situations surviennent, plusieurs options sont envisageables.

Une négociation avec sa banque

Il faut négocier avec sa banque. Plusieurs solutions sont mises en place par la banque. Cette dernière peut décider de prolonger le prêt relais d’une année de plus. Le prêt relais peut aussi être transféré vers un prêt classique si votre taux d’endettement (33 % de vos revenus) le permet.

Une diminution du prix de vente du bien

Pour vendre votre bien immobilier dans un délai réduit, vous pouvez aussi revoir son prix de vente. Vous pouvez baisser le prix pour le rendre intéressant aux yeux des potentiels acquéreurs. Les travaux de rénovation constituent aussi une bonne option. Rénover peut contribuer à séduire certains acheteurs. Vous veillerez bien à mettre en exergue la localisation de votre bien et les commodités qui l’entourent : écoles, espaces verts, commerces…

Notez toutefois que vous pouvez éviter cette situation de bien invendu en faisant préalablement une estimation de sa valeur par le biais d’un professionnel de l’immobilier.