Accueil Actu Quelle retraite pour un adulte handicapé ?

Quelle retraite pour un adulte handicapé ?

À partir de juillet 2020, les FAC demanderont le règlement des droits à pension de tous les bénéficiaires de l’AAH. Jusqu’à présent, ce dernier devait effectuer ces étapes elles-mêmes. Au risque d’être sans ressources, le temps de quelques mois. Une mesure de simplification positive.

MISE À JOUR : Faire-face.fr a publié le 24 juillet 2020 un nouvel article précisant cet article précédent, après la publication du décret mettant en œuvre l’automaticité de la retraite à 62 ans. Pour le lire, cliquez ici.

A voir aussi : Qu’est-ce que le TAEG (Taux annuel effectif global) ?

Le changement à la retraite deviendra-t-il un jeu d’enfants ? Voici ce que le gouvernement promet pour l’été 2020 : « L’objectif est de simplifier la transition des bénéficiaires de l’Allocation d’invalidité adulte (AAH) à la retraite », déclare le Secrétaire d’État aux Personnes handicapées. La retraite remplacera automatiquement dans l’AAH à l’âge légal de la retraite (62 ans à plein taux), afin d’éviter de nouvelles procédures administratives pour les personnes handicapées. »

Pour faire respecter vos droits à pension, il est obligatoire…

Aujourd’hui, si vous avez un taux d’invalidité d’au moins 80 %, vous êtes assuré de conserver les prestations de l’AAH après 62 ans. Mais l’AAH est une allocation différentielle, versée en plus des autres ressources, y compris les pensions de vieillesse.

A découvrir également : Où placer son argent en 2020 ?

Vous devez faire valoir vos droits à pension auprès du ou des fonds auxquels vous avez cotisé. C’est ce qu’on appelle la liquidation de vos droits dans le jargon administratif. Et si vous oubliez de le faire, votre droit à l’AAH est suspendu.

  Comment consulter mes comptes EKO ?

À compter de juillet 2020, vous n’aurez plus aucune autre mesure à faire. Les FAC demanderont la liquidation de vos droits. À moins que vous ne soyez opposé. Vous recevrez alors l’AAH en plus de votre (vos) pension (s) de vieillesse. Cela est prévu à l’article 82 de la loi de 2020 sur le financement de la sécurité sociale.

… même si vous n’avez jamais travaillé

Et si vous n’aviez jamais travaillé ? Aujourd’hui, vous êtes tenu de prouver que vous ne pouvez pas demander de pension pour maintenir l’AAH (à condition que vous ayez un taux d’invalidité d’au moins 80 %). Et pour obtenir ce document justifiant l’absence de droit à une pension demandée par les FAC, vous devez déposer une seule demande de retraite personnelle de base auprès de Carsat, la Caisse de retraite et d’assurance maladie au travail.

Dans le même esprit de simplification, le gouvernement espère que la CAF sera responsable de « la faisabilité et les conditions préalables nécessaires seront examinées », déclare la direction générale de la cohésion sociale.

Automatique pour tous les taux d’invalidité

Que se passe-t-il si vous avez un taux d’invalidité compris entre 50 et 79 % ? Vous ne garderez pas le AAH après l’âge légal de la retraite. Toutefois, les FAC continueront d’entamer la procédure leur permettant de faire valoir leurs droits à pension auprès du ou des fonds auxquels elles ont contribué.

Pratique À l’heure actuelle, les bénéficiaires qui n’ont pas demandé le règlement de leur pension avant d’atteindre l’âge de 62 ans sont sans AAH ni pension, après cette date.

  Comment éviter d'être à découvert ?

Et s’ils ont commencé la procédure avant d’atteindre 62 ans, mais qu’ils ne sont pas terminés, les FAC continuent de leur verser l’AAH pendant quelques mois en attendant le versement de leur première pension. Mais récupère cette avance plus tard. Le règlement automatique de vos droits à pension vous aidera à éviter ces situations délicates.

Une exception de bienvenue

Tu travailles encore après ton 62ème anniversaire ? Ensuite, la procédure de règlement automatique ne s’appliquera pas. Tu peux continuer à travailler… et accumuler des droits à la retraite. Et quand vous décidez d’arrêter votre , alors vous devrez commencer les procédures avec vos boîtes de détrading.