Accueil Actu Les quotités des assurances emprunteurs : répartir le risque

Les quotités des assurances emprunteurs : répartir le risque

Accueil » Prêter Assurance » Quels sports les assureurs considèrent comme étant à risque ?

Quotité de l’assurance des prêts immobiliers Assurance prêt 23 août 2019

A découvrir également : Comment gérer sa trésorerie ?

Pour terminer votre projet de prêtimmobilier, vous devez souscrire une assurance emprunteur. Parmi les différentes décisions que vous devrez prendre, vous devrez choisir votre quota d’assurance . Quel taux de quotité choisir ? Comment le diviser entre les différents co-emprunteurs ? ASSFI répond à toutes vos questions…

Qu’ est-ce que le contingent d’assurance des emprunteurs ?

Le quotite correspond à la part du capital que vous devez assurer lorsque vous signez un prêt immobilier. Par conséquent, il représente le niveau de couverture garanti par votre assureur en cas de perte. Pour la banque, il est donc sûr d’obtenir le remboursement du prêt. Cette part s’applique à toutes vos garanties d’assurance prêt : décès, invalidité, incapacité de travail, etc. Le quota, exprimé en pourcentage, doit être égal à 100 % minimum par prêt.

  Comment obtenir l'ASDIR ?

A découvrir également : Comment consulter mes comptes RCI Banque ?

Choisir votre quotité d’assurance prêt

Qui choisit l’assurance quotity ?

En tant qu’emprunteur, vous déterminez votre part d’assurance. Cependant, vous devrez le renvoyer à votre banque et obtenir son consentement. Votre établissement de prêt peut exiger un quota de 100 à 200 % selon votre situation. Si vous décidez d’acheter un bien immobilier, vous devriez penser au taux de cette quotité .

Emprunteur unique et co-emprunteurs

Si vous empruntez seul, votre banque exiger un minimum de 100 % pour couvrir intégralement votre prêt.

Dans le cas d’un prêt à deux emprunteurs, vous avez plusieurs options. Vous pouvez décider de répartir équitablement votre quote-part :

· une couverture équilibrée de 50 % par habitant pour un quota total de 100

 % · une couverture complète et sécurisée à 100 % par emprunteur pour une part totale de 200 %. Dans ce cas, si l’un des co-emprunteurs n’est pas en mesure

de

rembourser le prêt (dans le cadre des garanties fournies), l’assurance remboursera intégralement les échéances du prêt.

Toutefois, les deux co-emprunteurs peuvent également opter pour un quota différent (70/30, 80/20, 70/70). Le cumul des deux tarifs personnalisés devra toujours atteindre un minimum de 100%. Le choix des quotités d’assurance est alors effectué principalement en fonction des capacités de remboursement respectives des deux emprunteurs

Les éléments à prendre en compte

· Définissez le paramètre quota en fonction de votre profil (état de santé, situation d’emploi, revenu personnel, etc.).

· En cas de décès de l’un des deux co-emprunteurs, l’autre emprunteur pourrait-il couvrir le reste du crédit avec son propre revenu ?

  Réforme retraite : ce qui change?

· En cas d’invalidité , combien votre assureur paiera-t-il ? Ce montant couvrira-t-il le remboursement de votre part du prêt ?

Contacter Assfi Changez votre quotité, est-ce possible ?

Vous pouvez ajuster votre taux d’assurance emprunteur pendant le prêt à mesure que votre situation personnellechange. Il y a plusieurs situations qui peuvent être distinguées :

· l’augmentation de votre quota d’assurance prêt. Vous serez alors mieux couvert, mais comme le capital assuré est plus élevé, votre assureur peut appliquer une prime supplémentaire.

· la réduction des quotas. Attention, même si la somme des quotités doit toujours être 100% minimum, votre couverture sera moins avantageuse. Les organismes de prêt refusent donc généralement cette option.

· lesolde de la répartition des actions en cas d’augmentation du revenu de l’un des co-emprunteurs ;

·l’annulation du quota de l’ un des deux co-emprunteurs en cas de séparation ou de divorce (dissociation, remboursement anticipé, garantie supplémentaire proposée par la emprunteur qui garde la propriété).

Modifier l’assurance de l’emprunteur pendant le prêt

Si votre assureur refuse ce changement ou vous impose une prime, une solution : changez votre assurance emprunteur pendant que vous prêtez ! Grâce à la loi Hamon, vous pouvez résilier votre contrat actuel à tout moment pour commencer une nouvelle délégation d’assurance

Besoin de renseignements sur l’assurance de prêt et le quotité ?

Contacter Assfi Avez-vous des questions en tête ?

Trouvez les réponses dans notre FAQ

Voir FAQ Ces autres fiches de conseils peuvent vous intéresser :

Conditions injustes et contrat d’assurance prêt — Assfi

Assurance prêt 1 juin 2020

  Qui peut prétendre à la retraite à 60 ans?

Coronavirus : Report de prêts et assurance emprunteurs — Assfi

Assurance prêt 5 mai 2020

Services de conseil et contrat d’assurance — Assfi, courtier d’assurance

Assurance prêt 10 avril 2020 Voir tous nos conseils