Financement de l’installation des professions libérales

by

Comment financez-vous votre installation lorsque vous commencez comme infirmière libérale ?

Devenir infirmière libérale est un choix de vie, un engagement profond. Mais le candidat à l’infirmière dans la profession libérale doit également financer son projet, et dans ce domaine, il est préférable de connaître tous les moyens possibles.

A lire aussi : Découvrez le compte épargne logement, ses conditions et durées.

L’ installation d’une infirmière libérale, un budget pour bien préparer

Que ce soit au cours de sa vie professionnelle, mais plus encore lorsqu’elle devient professionnelle indépendante, l’infirmière libérale doit devenir gestionnaire et donc fermer son budget. L’ ouverture d’un bureau IDEL implique des dépenses importantes, allant de l’achat d’un véhicule aux travaux à entreprendre dans les locaux d’accueil des patients, à l’acquisition de soins mais aussi d’un ordinateur, des frais de téléphone,… Leplus souvent, l’infirmière libérale se tourne alors vers une banque pour contracter un prêt conventionnel.

Il peut sembler difficile de fermer le budget pour une infirmière libérale, d’autant plus que les banques peuvent être hésitantes ou même réticentes si l’installation n’est pas dans un secteur très sous-doté de ressources. Aujourd’hui, cependant, de nouvelles formes de financement existent pour apporter des solutions efficaces et rapides à toutes les professions indépendantes. Le crowdlending permet de toucher un très large public pour recueillir des fonds, et de plus en plus d’infirmières libérales succombent à ce crowdfunding. C’est aussi le moment, avant même de commencer, de considérer toutes les aides qui peuvent contribuer à la création de cette nouvelle structure.

Lire également : Explications sur le différé d’amortissement

Financement participatif pour l’infirmière libérale, lorsque le plus grand nombre soutient l’installation d’IDE (s)

Crowdlending est un financement participatif, ce qui amène l’infirmière libérale, cherchant à financer son installation, à tendre la main à un large public pour recueillir des fonds. Cette possibilité peut être préférée par le futur IDEL par rapport à un prêt bancaire traditionnel, mais peut également la compléter. (Les institutions bancaires, même si elles acceptent de financer la mise en place d’un pratique infirmière, peut néanmoins exclure une liste plus ou moins importante de frais du montant du prêt. Crowdlending pourra alors compléter l’aide de l’institution bancaire). En fonction de la durée du prêt et du type de projet (installation en solo, en entreprise, etc.), les taux d’intérêt de Crowdlending varieront, mais resteront bien inférieurs à ceux du marché.

  La transmission d’entreprise financée avec un crédit professionnel

De nombreuses plateformes de financement participatif ont été créées, certaines se spécialisant dans le soutien aux professions indépendantes, d’autres dans le domaine de la santé. Quelle que soit la plateforme choisie, l’utilisation de ce crowdfunding est toujours caractérisée par la simplicité (procédures en ligne, vérification en temps réel de l’éligibilité, suivi de la collection, outils pour promouvoir votre projet,…) et la rapidité (en général, dans les 48 heures, une demande de financement participatif est en ligne 48h après sa validation, 30 jours maximum pour la collecte de fonds, une libération de fonds dans quelques heures après la signature de la contrat de financement,…).

Infirmière libérale et Crowdlending, apprendre à communiquer efficacement pour séduire

Si la future infirmière, le gouvernement libéral doit prendre le plafond d’une personne financière pour réussir à clôturer son budget, et s’il décide d’utiliser le crowdfunding, il doit aussi assumer le rôle de communicateur. Il est nécessaire de présenter le projet d’installation et de réussir à séduire les investisseurs. Même s’ils ne sont pas (toujours) des professionnels de la finance, ils doivent connaître la nature exacte du projet, la probabilité de succès dans ce domaine et s’assurer qu’ils sont remboursés correctement. D’une part, le professionnel cherche des fonds, tandis que d’autre part, les investisseurs, même s’ils sont soucieux de promouvoir le développement local, recherchent également un investissement bénéfique.

C’ est pourquoi l’infirmière libérale devra prendre le temps de bien présenter son plan d’installation . Elle pourra s’adresser à ses futurs patients, qui trouvera dans son ambition une réponse à un éventuel désert médical, qui les pénalise quotidiennement. Il peut également s’agir d’éveiller l’intérêt des habitants d’une ville ou d’un quartier, désireux de promouvoir l’animation et le développement de ce dernier.

  Intérêt du courtier en prêt immobilier pour un crédit immobilier

Il y a de nombreuses raisons pour les investisseurs de soutenir tel ou tel projet, mais il est important de noter que cela dépend en grande partie de l’efficacité de la communication de l’infirmière libérale émergente.

Participatif ou traditionnel, le financement reste une question de chiffres

Dans tous les cas, une bonne communication dans le domaine du Crowdlending nécessitera, comme dans le cas d’un prêt plus traditionnel, une maîtrise parfaite et claire des chiffres. Les investisseurs (privés ou institutionnels) chercheront toujours à vérifier la viabilité d’un projet d’installation. En plus du budget, ces investisseurs s’attarderont également en détail sur le marché de l’étude, que l’infirmière libérale a réalisé pour réaliser son ambition. La typologie de la clientèle résidant dans le secteur choisi, la démographie précise de la zone géographique concernée, l’analyse du concours et donc des autres infirmières libérales présentes dans la même zone géographique…

Même dans le domaine de la santé, l’étude de marché reste essentielle pour pouvoir se projeter dans l’activité future de la pratique infirmière. Mais si toutes ces données sont nécessaires à ce stade du financement de l’installation d’une infirmière libérale, elles seront également utiles à l’infirmière libérale pour les premiers mois, voire les premières années, d’activité, en lui donnant une indication plus ou moins précise de sa vie quotidienne.

Du financement aux aides multiples, de nombreuses options pour l’installation de soins infirmiers

Bien que Crowdlending puisse aider le demandeur à installer, de sorte que ce crowdfunding nécessite un investissement important, principalement dans le temps. Par le biais du crowdlending ou d’une autre forme de financement, l’infirmière libérale pourra trouver les fonds nécessaires à son installation. Il devra également tirer parti des nombreuses aides qui peuvent lui être offertes sous une forme ou une autre. La Chambre de Commerce du prochain lieu d’affaires du professionnel sera en mesure de communiquer toute l’aide offerte au niveau local. Car si nous ne pouvons pas énumérer toutes les subventions et autres aides disponibles, nous pouvons, d’un autre côté, en détailler les plus importantes, qui concernent un grand nombre d’infirmières libérales.

Exemptions fiscales en fonction de l’emplacement de l’infirmière

Afin d’assurer un développement harmonieux du territoire, les pouvoirs publics ont adopté une série de mesures visant à encourager la création d’entreprises et de professionnels dans certaines zones géographiques très spécifiques. Ainsi, une exonération fiscale pour une période de 5 ans et l’exonération du paiement de la contribution foncière seront accordées à une infirmière libérale qui installe dans une zone franche urbaine (ZFU) ou dans une zone de revitalisation rurale. (ZRR)libérale . Le CFE (Centre de formalités des entreprises) doit être interrogé afin de connaître les détails précis (Par exemple, dans le cas d’une installation dans une ZFU, l’infirmière doit s’engager à effectuer au moins un quart de son activité dans la zone géographique concernée).

  Comment racheter ses crédits ?

Soutien à la promotion de l’activité des femmes, aide peu connue pour les infirmières libérales

Le Fonds de garantie de l’Initiative pour les femmes (WGIF) peut également être demandé. En effet, la FGIF soutient les femmes impliquées dans la création ou la reprise d’entreprises, quelles que soient leur forme et leur activité. Une infirmière libérale pourra obtenir la garantie des prêts bancaires traditionnels par l’intermédiaire du FGIF, ainsi qu’une aide et des conseils utiles.

Aide aux demandeurs d’emploi pour favoriser la reprise de l’activité

Si l’infirmière, cherchant à financer son installation en tant que libéral, est à la recherche d’un emploi, alors il pourra postuler pour l’une des nombreuses aides offertes aux demandeurs d’emploi. (ACCRE, ARCE, MOR,…)

Le lieu d’implantation du bureau de soins infirmiers, aides conséquentes à ne pas négliger

Dans le cas de l’infirmière libérale, une autre aide financière liée à la géographie devrait également être prise en compte. Il est basé sur la densité des infirmières libérales qui travaillent déjà dans la même zone géographique. Si les zones intermédiaires et surpeuplées n’impliquent aucun avantage, l’installation d’une infirmière libérale dans un secteur fortement sous-doté de ressources sera susceptible de :

  • Aide annuelle de 3 000 euros pour 3 ans
  • Exemption des frais d’allocations familiales.

Entre l’utilisation des prêts bancaires, l’engagement en faveur du crowdfunding et la sollicitation des institutions pour des subventions ou des subventions, l’installation d’une infirmière libérale nécessite une grande implication pour mener à bien le financement. Mais les réponses ne existent pour aider chacun à réaliser ses ambitions.

Et vous, comment avez-vous réussi à financer votre installation ? Ou quel type de financement souhaitez-vous demander pour votre prochaine installation ?

0

Les autres lecteurs lisent également :