Accueil Immo Comment obtenir un prêt immobilier ?

Comment obtenir un prêt immobilier ?

Pour conclure l’achat d’un bien immobilier, il faut bien souvent passer par l’obtention d’un financement. Cette démarche qui se réalise le plus souvent auprès de banques ou d’organismes de crédit nécessite de se préparer au mieux afin d’améliorer ses chances de décrocher son prêt. Vous trouverez ici les informations dont vous avez besoin pour vous préparer à faire votre demande de crédit immobilier.

Combien pouvez-vous emprunter ?

Avant de passer à la constitution de votre dossier de prêt, vous devez dans un premier temps vérifier votre capacité d’endettement. En faisant appel à un expert en crédit, vous avez la possibilité d’améliorer vos marges.

A découvrir également : SCI : faut-il un expert-comptable ?

De manière générale, on considère que sur vos revenus, 67 % sont utilisés pour subvenir à vos besoins de manière à vivre convenablement. Ainsi, seuls les 33 % restants peuvent être pris en compte dans l’optique d’un remboursement. À partir de cet indicateur, vous pouvez déterminer vos mensualités et prendre en compte la durée de prêt souhaitée pour calculer la somme totale que vous êtes en mesure de demander.

L’accompagnement par un courtier immobilier

Selon les institutions financières, le calcul de la capacité d’endettement peut varier. En effet, certains organismes et certaines banques sont plus flexibles sur les conditions qui entourent les mensualités. Un courtier immobilier peut vous apporter plus d’informations sur les taux immobiliers et vous accompagner dans votre démarche, pour vous aider à peaufiner votre profil d’emprunteur afin d’améliorer vos chances d’obtenir votre crédit. Cet expert peut :

  Quelle est la meilleure façon de gérer un bien locatif ?

A lire également : Comment déshériter ses enfants légalement ?

  • vous assister dans les démarches administratives ;
  • déposer votre dossier auprès de multiples banques pour faire jouer la concurrence ;
  • améliorer le délai d’obtention du prêt ;
  • et vous faire économiser sur le coût du crédit.

Aujourd’hui, vous pouvez même lancer et suivre la procédure en ligne sur des sites spécialisés avec un expert à distance, ce qui vous permet de réduire considérablement le temps que vous consacrez à la démarche.

courtier immobilier accompagnement emprunt

Quels sont les critères que prennent en compte les banques ?

Tout organisme financier qui procède à un prêt commence par évaluer le risque lié à l’opération en se basant sur certains critères. En tant que demandeur, le fait que vous disposiez d’une situation stable et rassurante peut faire pencher la balance en votre faveur.

La situation professionnelle

Dans la grande majorité des cas, il sera pratiquement impossible d’obtenir un prêt immobilier si vous n’avez pas de contrat de travail ou n’êtes pas chef d’entreprise ou encore autoentrepreneur. En améliorant le point de la sécurité de votre emploi, vous mettez les chances de votre côté.

Dans un ménage, vous disposez d’un avantage dans la mesure où vous empruntez à deux. Dans cette situation, prenez bien le soin de prévaloir le membre de votre couple qui a la situation financière la plus stable. Cela ne revient pas à privilégier celui qui gagne le plus. En effet, pour les banques, il est plus prudent d’accéder à la demande d’un employé qui a un revenu modeste en CDI plutôt qu’à celle d’un chef d’entreprise qui a des revenus énormes, mais qui n’a pas de sécurité quant à ces derniers.

Le profil bancaire

En analysant votre demande de prêt, les banques procèdent également à une analyse de votre profil bancaire. Cela, afin de définir votre sérieux sur le plan financier. Pour améliorer vos chances, vous devez vous assurer de ne pas avoir de crédit en cours, que celui-ci soit affecté ou non. Prenez également le soin d’éviter tout découvert sur la période des 6 mois avant le dépôt de votre dossier de demande.

  Fonctionnement de la plus value immobilière

Si vous avez une épargne solide (livret A, épargne PEL ou CEL…), vous améliorerez également vos chances d’obtenir votre crédit immobilier.

L’apport personnel

Pour accéder à votre demande de crédit, l’organisme financier peut demander un apport personnel. Il s’agit d’apporter une certaine contribution au prêt que vous demandez. Pour les banques, la réalisation de cette condition permet d’attester du sérieux du demandeur. Par ailleurs, vous aurez besoin de cette somme pour gérer les différents frais relatifs à votre demande (notaire, courtier, etc.), en attendant d’obtenir les fonds de votre banque.

De manière générale, l’apport personnel doit représenter au moins 10 % de la somme totale que vous demandez. Toutefois, si vous avez la capacité d’apporter plus, vous serez dans une position plus favorable pour négocier les termes de votre prêt immobilier. Pour améliorer vos chances de trouver l’offre la plus convenable pour votre prêt immobilier, faites-vous accompagner par un courtier spécialisé.

L’éligibilité aux aides au financement

Votre situation financière, ainsi que les caractéristiques du bien que vous vous apprêtez à acquérir jouent également un rôle sur votre dossier de prêt. De ce fait, selon la situation, vous pouvez bénéficier de certaines aides au financement (prêt à taux zéro, prêt 1 % logement, prêt à la rénovation, etc.). N’hésitez pas à vous renseigner et à présenter ces différentes aides dans votre dossier de prêt. Elles représenteront un atout non négligeable pour votre demande.

capacité d'emprunt immobilier

Crédit immobilier : quels sont les frais à prendre en compte ?

Que votre banque vous demande un apport personnel ou non, vous aurez besoin de préparer un certain budget pour faire face à certaines dépenses annexes. Certains frais doivent être payés pendant toute la procédure jusqu’à la signature de l’offre du crédit. On y retrouve principalement les garanties obligatoires qui comprennent les frais d’hypothèques ou les cautions et les protections que demande la banque pour assurer une certaine période en cas d’impayés.

  Quelles solutions adopter pour optimiser la gestion de votre patrimoine ?

Les dépenses annexes doivent également couvrir les frais de dossier qui représentent le plus souvent environ 1 % de la somme totale empruntée. Selon le prestataire qui vous accompagne, vous pouvez négocier ce pourcentage. Enfin, les émoluments du notaire chargé de la transaction devront être pris en compte.

Pour obtenir votre crédit immobilier, il vous faudra également souscrire une assurance pour votre prêt immobilier. Celle-ci couvre certaines garanties en cas de décès ou d’invalidité de l’emprunteur. Selon votre situation professionnelle, vous pouvez également souscrire d’autres garanties pour couvrir vos mensualités pendant les périodes où vous n’avez pas de revenus. Il y a de grandes chances que votre banque vous propose une offre d’assurance au sein de son offre de prêt.

Toutefois, depuis la loi Lagarde, vous pouvez faire jouer la concurrence et choisir librement votre société d’assurance, ce qui aura l’avantage de vous faire profiter d’un contrat d’assurance plus intéressant.