Accueil Assurance À quoi sert l’assurance emprunteur ?
Assurance

À quoi sert l’assurance emprunteur ?

La souscription d’une assurance emprunteur est utile en cas d’accident de la vie. Selon la couverture prévue, l’assureur prend votre relais pour le remboursement de vos mensualités d’emprunt. Bien que non obligatoire, elle est bien souvent requise par les banques dans le cadre d’un prêt immobilier. On vous en dit plus sur cette assurance.

Quelles sont les garanties couvertes par une assurance emprunteur ?

Différents risques peuvent être couverts par une assurance emprunteur. L’assureur prend à sa charge le remboursement des échéances de prêt ou du capital restant dû, en totalité ou partiellement si un des risques assurés suivants intervient au cours du contrat de prêt :

A lire également : Assurance habitation : comment comparer les devis ?

Le décès

Cette garantie intervient en cas de décès de l’emprunteur avant remboursement complet du prêt. Dans ce cas, l’assureur verse à la banque le capital restant dû au jour du décès selon le montant assuré.

La perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA)

Cette garantie s’applique lorsque l’assuré est dans un état de santé d’une telle gravité qu’il doit avoir recours en permanence à l’aide d’une tierce personne pour exercer tous les actes de la vie courante.

A voir aussi : Assurance habitation : suis-je bien couvert ?

L’incapacité temporaire totale (ITT)

Celle-ci intervient quand l’assuré est atteint d’une maladie ou victime d’un accident qui le rend temporairement inapte à exercer son activité professionnelle ou toute autre activité pouvant lui procurer des revenus (selon les contrats).

  Assurance habitation : comment comparer les devis ?

L’invalidité permanente totale ou partielle (IPT/IPP)

L’assuré se trouve, dans ce cas, définitivement inapte à exercer son activité professionnelle ou toute autre activité (selon les contrats). Les garanties (invalidité totale ou partielle) diffèrent selon le taux d’invalidité déterminé par un médecin.

La perte d’emploi

La plupart du temps, la garantie perte d’emploi n’est pas exigée pour obtenir un financement. Vous êtes libre de la souscrire si vous estimez que votre situation le requiert. Sachez cependant qu’elle n’est pas accordée à tous les salariés et qu’elle ne couvre généralement que le licenciement économique.

Peut-on choisir son assurance emprunteur ?

Dans le cadre de la signature d’un prêt immobilier ou à la consommation, il est fréquent que l’établissement bancaire vous propose son propre contrat d’assurance ou celui d’un partenaire. Dans ce cas, il doit vous remettre une notice vous permettant de connaître l’étendue et les limites des garanties comprises dans le contrat d’assurance proposé.

Concernant le prêt immobilier, la banque exige la plupart du temps que vous soyez couvert par une assurance emprunteur et elle en fixe la couverture minimale. Vous êtes libre d’opter pour l’assurance proposée ou de solliciter un autre assureur couvrant les mêmes risques.

Bon à savoir : la convention AERAS (S’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) vous permet de vous assurer si vous rencontrez de graves problèmes de santé
En cas de graves problèmes de santé, il peut vous être difficile d’obtenir une assurance emprunteur. Dans ce cas, la banque a l’obligation d’appliquer une procédure spécifique prévue dans le cadre de la convention AERAS qui optimise vos chances d’être assuré et de pouvoir mener à bien vos projets.

  Dégâts dans l'appartement suite à une fête étudiante, que faire ?

L’assurance emprunteur est une garantie importante pour se protéger contre les accidents de la vie. Il est préférable de bien se renseigner sur les conditions de prise en charge prévues dans le contrat avant de s’engager. Le cas échéant, il ne faut pas hésiter à comparer les offres disponibles sur le marché.