Accueil Actu Quel est le taux du livret A ?

Quel est le taux du livret A ?

Avec un taux d’épargne de 14%, les Français sont ceux qui économisent le plus dans le monde. Généralement, ils préfèrent des investissements sûrs, d’où la note de la brochure A, dont le taux d’intérêt passera de 0,75 % à 0,50 % le 1er février 2020. Elle a également l’avantage d’être un allégement fiscal et aucune restriction de retrait, ce qui en fait une tirelire principale en cas de dépenses imprévues. En fonction de vos moyens et de votre goût pour le risque, voici quelques options à économiser.

Pour ceux qui ont un peu de temps devant eux, le Plan d’Épargne Logement (PEL) pourrait bénéficier du taux inférieur du Livret A. Son taux est de 0,7% après impôts, comme nous le rappelle l’Ouest de la France, il faut attendre quatre ans avant de pouvoir retirer l’argent qui a été placé. Ceux qui ont déjà un PEL peuvent même bénéficier de taux d’intérêt plus attractifs de courant au moment de l’abonnement est valable jusqu’à la fin du plan. Et il y a quelques ans, il était de 3% hors taxes.

A lire aussi : Le crédit renouvelable (revolving) pour les professionnels

Pourquoi pas un régime d’épargne-retraite ?

Créé cet automne, le Régime d’épargne-retraite (PER) a fusionné les différents produits d’épargne-retraite (Madelin, Perp, Perco, article 83). Votre déclaration varie (entre 1 et 5 %) en fonction de la durée de l’épargne et du montant des sommes versées. Non seulement il est possible de débloquer votre épargne avant la retraite, mais en outre, les montants versés sont déductibles du revenu imposable jusqu’à un maximum de 32 419€.

  Comment gérer sa trésorerie ?

LIRE >> Nouveau régime d’épargne-retraite (RIP) : tout ce que vous devez savoir avant de vous inscrire

A lire également : Comment activer certicode plus ?

Le taux de paiement de la brochure d’épargne populaire (LEP) passera de 1,25 à 1 % le 1er février. Pour les personnes dont le revenu n’excède pas 19 977 euros par an, son ouverture est sujette à simplification puisqu’il n’est plus nécessaire de soumettre leur formulaire fiscal à leur conseiller bancaires.

Cinq à huit ans pour diversifier leurs investissements

L’ assurance-vie est plus taxée. En 2019, il a enregistré en moyenne des taux de gestion nets de 1,6%, mais ce taux pourrait atteindre 1,3 -1,4% en 2020, rapporte Le Point. Ce type de contrat est plus avantageux pour ceux qui en ont signé un il y a plus de huit ans. Dans ce cas, une fois les taux sociaux éliminés, le taux passe à 1,1% contre 0,7% pour un contrat plus récent.

La bourse est une autre possibilité. Ne vous inquiétez pas, rien n’est garanti. En 2019, par exemple, le CAC 40 a augmenté de 27 %, comparativement à 0 % l’année précédente. Et puis, le risque de perte est réel, sauf si vous avez le temps de diversifier vos placements. Pour cela, cela prend entre cinq et huit ans.