Accueil Actualités Quand partir à la retraite née en 1962 ?

Quand partir à la retraite née en 1962 ?

À première vue, la réforme des retraites présentée par le Premier ministre le 11 décembre 2019 était simple. Un point clé, l’entrée dans le nouveau système de points devrait être celle des personnes nées en 1975 ou plus tard (1). Sur la base des cotisations à verser en 2025, toutes les prestations antérieures restent garanties conformément à la règle en vigueur. Et pour d’autres, ceux nés avant 1975, sans système de points prévu, nous restons sur un dénombrement trimestriel des droits pour le régime général des salariés.

Vous ont -ils dit l’âge pivot ?

C’ était assez clair. Sauf qu’un autre élément change le jeu, l’âge de la retraite. Qu’est-ce que c’est exactement ? L’âge auquel chacun peut réclamer son droit à la retraite ne changera pas, restant à 62 ans. Sauf qu’à cet âge, il sera bientôt impossible de recevoir votre pension à plein taux. En fait, la réforme prévoit l’introduction de âge fondamental, également connu sous le nom d’âge d’équilibre, à partir duquel il peut recevoir une pension complète. Vers cet âge, un système malus (s’il est retiré plus tôt) ou bonus (après) a priori fixé à 5% par an sera mis en place.

A lire également : Comment consulter mes comptes ipagoo ?

LIRE >> Une pension de retraite minimum de 1000 euros net par mois : pour qui et quand ?

Pourquoi êtes-vous

en question

Lire également : Pourquoi investir dans le domaine viticole ?

  Comment se faire rembourser une séance chez le kinésithérapeute ?

Selon le projet soumis, cet âge fondamental sera fixé à 64 années avec une mise en œuvre progressive à partir de… 2022. Qu’est-ce que cela signifie tous les actifs qui règlent leur retrait avant cette date inquiet. Mais pour tout le monde, l’effet inverse ! Sur l’appartement, du génération 1960, le critère d’âge pivot influencera le calcul de pension. Conformément aux éléments actuels (qui seront discutés au Parlement dans 2020), la loi établirait un équilibre d’âge à 62 ans et 4 mois d’ici 2022, cet âge augmentant de 4 mois par an pour atteindre 64 ans en 2027. Remarque : le terminal actuel 67 ans du régime général, qui annule toute réduction dans le calcul de retraite, sera supprimé en parallèle, mais sans spécifier la date choisie.

Les illustrations Pratique

Prenons un employé, né en 1965. Il peut toujours faire valoir leurs droits à 62 ans, donc en 2027. Mais si vous partez à 62, malus de 5% par an, ou 10% au total, s’appliquerait certainement à son Retirer. Vous devrez prendre votre retraite à 64 ans pour l’éviter. Si vous continuez cotiser au-delà de cela, votre retraite bénéficiera d’une prime au moment du calcul. Pour tous nés entre 1960 et 1965, l’âge de base sera légèrement réduit (4 mois de année). Ainsi, pour une personne née en 1962, il a probablement 63 ans.

Existe déjà dans les régimes supplémentaires

Cette pratique d’un âge pivot avec des pénalités et des suppléments n’est pas nouveau. Les plans complémentaires du secteur privé Arrco et Agir, dirigés par les partenaires sociaux, ont déjà mis en œuvre ce projet. Ainsi, depuis le 1er janvier 2019, 63 ans ont été maintenus à la pleine âge dans les régimes complémentaires Arrco et Agir. Pour ceux qui quittent l’âge de 62 ans avec leur pension de base (régime général) à plein taux, un malus de 10 % est appliqué pendant 3 ans au titre de leur pension complémentaire.

  Comment consulter mes comptes PSA Banque ?

Pour continuer…

Bref, si vous êtes né en 1960 ou plus tard, suivez de près l’évolution de la réforme. Veuillez noter que, dans son projet, le Gouvernement indique qu’il reviendra à la « nouvelle gouvernance du système » et donc aux partenaires sociaux, pour modifier ces règles fondamentales en matière d’âge en mettant l’accent sur l’équilibre financier du système universel. Nous savons également que les réformes passées (dont la dernière, appelée Touraine, 2014) est prévue pour une prolongation de la période de cotisation jusqu’en 2035, suggérant des retraits futurs à l’âge fondamental, comme indiqué dans le rapport Delevoye (65 ans et 6 mois pour la génération 1980 et 66 ans et 3 mois pour la génération 1990).

( 1) Il convient de noter que dans le cadre des régimes spéciaux, qui ont actuellement un âge légal de départ à la retraite de 52 ou 57 ans, les générations touchées par le système de points seront celles nées en 1985 et 1980.