Les frais de notaire sur une donation de bien immobilier

by Christophe001

Faire un don à ces enfants est un acte normal de gestion de patrimoine, une stratégie commune pour organiser le transfert de ces actifs à la génération suivante. Bien sûr, il s’agit avant tout d’un acte de générosité, mais aussi parfois d’une opération fiscale qui peut conduire à une réduction des droits de succession à payer par les héritiers (cf. Combien peut-on donner aux enfants sans payer de droits de succession ?  »). Les donateurs n’ont d’autre choix que de faire un don authentique, c’est-à-dire de passer par un notaire lorsqu’il s’agit de faire un don de biens immobiliers ou d’un partage de dons ; Dans d’autres cas, et en particulier lorsqu’il s’agit de faire un don d’argent, les donateurs pourront simplement faire un don manuel, gratuit parce que sans l’intervention du notaire. Mais attention, comme nous le détaillons dans notre livre « Succession « , faire un don manuel évite les frais de notaire, mais ce n’est pas sans conséquences civiles, surtout en fonction de l’utilisation des sommes par les enfants donnés. Dans certains situations, il est préférable de « payer » les services d’un notaire pour sécuriser et éviter de nombreux inconvénients ultérieurs.

Plan de l'article

  Fonctionnement de la plus value immobilière

Honoraires de notaire à payer par le donateur lors d’un don.

La rémunération du notaire, utilisée pour nommer (à tort) les honoraires de notaire, sera proportionnelle au montant du don. Les frais de notaire seront différents s’il s’agit d’un simple don de biens immobiliers ou d’un simple don d’argent ou de titres cotés.

A lire aussi : Fonctionnement de la plus value immobilière

Le coût du don notarié de l’immobilier

Les actes relatifs à un don entre vifs donnent lieu à une redevance proportionnelle à la valeur en pleine propriété (y compris dans le cas d’une réserve d’usufruit) des biens donnés par chaque donateur. Le coût d’un don avec une réservation d’usufruit ou d’un don en pleine propriété sera le même, les frais de notaire seront calculés sur la valeur du don en pleine propriété. Lorsque le don se rapporte à des biens immobiliers, le donateur aura à payer :

Les honoraires des notaires, c’est-à-dire la rémunération de l’office notarié, calculés proportionnellement à la pleine valeur de propriété du bien immobilier. Les émoluments sont calculés selon le barème suivant, par tranche :

PLAQUE TRANCHES Taux applicable
De 0 à 6 500€ 4,931%
De 6 500€ à 17 000€ 2,034%
De 17.000€ à 60.000€ 1,356%
Plus de 60,000€ 1,017%

Par exemple, lorsque le donneur, âgé de 58 ans, fait le don avec réserve d’usufruit (mais cela ne changera pas si le don était en pleine propriété) d’un bien immobilier évalué à 120 000€, il devra payer 1727 en émoluments au notaire. Voici le détail du calcul des honoraires de notaire sur ce don de biens immobiliers :

A lire en complément : Les pièges possibles avec une SCI

Tranche d’assiette Taux d’imposition Montant de l’émolument par tranche
— € €6 500 4,93% €6 500 320,52 €
€6 500 17 000€ 2,03% €10 500 €213,57
17 000€ 60 000€ 1,36% 43 000€ 583,08 €
60 000€ 120 000€ 1.02% 60 000€ 610,20 €
Total : 1 727,37€
  Avantages et inconvénients de la SCI

La taxe de publicité foncière dont le montant est de 0.60% de la valeur de la donation 2.37% de la taxe de base et de recouvrement fixée à 2.37% du montant de la taxe sur la publicité immobilière.

La publicité immobilière sera calculée sur la valeur du don et non sur la valeur du bien en pleine propriété. Ainsi, en cas de don avec réserve d’usufruit, seule la valeur du don, c’est-à-dire la valeur de la propriété nue déterminée conformément à l’article 669 du CGI, sera soumise à la publicité du bien et au prélèvement pour frais d’évaluation et de recouvrement. Pour reprendre notre exemple d’un don de 120 000€ avec une réserve d’usufruit par un donateur de 58 ans, 368€ devront être payés pour la publicité foncière et la taxe pour les plaques honoraires. Détails du calcul : (120 000€ * 50 % (valeur de la nue-propriété) * 0,60 %) (2,37 % * 120 000€ * 50 % (valeur de la nue-propriété) * 0,60 %).

— La CSI (Contribution de la Sécurité immobilière) dont le montant est de 0,10 % du montant du don.

Encore une fois, ce n’est pas la valeur du bien donné qui sert de base au calcul de cette contribution de garantie immobilière, mais le montant du don. En cas de don avec réservation d’usufruit, seule la valeur de la nue-propriété servira de base de calcul. Dans notre exemple, d’un don avec réserve d’usufruit d’un bien évalué à 120 000€ par un donateur âgé de 58 ans, 60€ devront être ajoutés.

— TVA au taux de 20 % sur les honoraires et formalités de notaire.

Enfin, le donateur devra payer la TVA au taux de 20% sur les honoraires et formalités du notaire. Dans notre exemple, la TVA sera de 419€ = (1727€ 368€) * 20%. Au total, 2500€ devront être payés par le donateur pour réaliser son don, – 2% de la valeur de l’immobilier.

  Comment déshériter ses enfants légalement ?

Le coût du don authentique d’argent ou de valeurs mobilières.

Lorsque le don concerne une somme d’argent ou de valeurs mobilières, les honoraires des notaires sont inférieurs car le donateur n’aura qu’à payer les honoraires du notaire. Le barème des honoraires du notaire sera différent de celui des dons relatifs à des biens immobiliers :

PLAQUE TRANCHES Taux applicable
De 0 à 6 500€ 2,367%
De 6 500€ à 17 000€ 0,976%
De 17.000€ à 60.000€ 0,651%
Plus de 60 000€ 0.488%

Par exemple, pour un don de 100 000€, il en coûtera 878€. Le donateur qui voudrait se contenter d’un don manuel pourrait économiser ce 878€ (voir » Don manuel : Devrions-nous passer par votre notaire ? et Don d’argent, les risques civils de don de fumier). En fin de compte, la solution d’un don manuel sera probablement préférée, à juste titre dans de nombreuses situations. Comme je le présente dans mon livre « Succession « , nous ne devons pas sous-estimer les risques du don manuel… mais nous ne devons pas les surestimer non plus. Dans un grand nombre de cas, le don manuel ne posera pas de difficultés… Voici le détail du calcul :

Tranche d’assiette Taux de taxe Montant de la taxe par tranche
— € 6 500€ 2.37% 6 500€ 154,05 €
6 500€ 17 000€ 0,98% 10 500€ 102,90 €
17 000€ 60 000€ 0,65% 43 000€ 279,50 €
60 000€ 100 000€ 0,49% 40 000€ 196,00 €
Total : 732,45 € 20% TVA

Comme les dons d’argent ne se rapportent pas à l’immobilier, ils n’auront pas à subir de publicité immobilière.

0

Les autres lecteurs lisent également :