Accueil Business Le portage salarial pour sécuriser votre activité d’indépendant

Le portage salarial pour sécuriser votre activité d’indépendant

Étant une solution assurant la mise en place d’une activité professionnelle indépendante en conservant le statut social de salarié, cette forme d’emploi qu’est le portage salarial est de plus en plus prisée par les travailleurs indépendants. Depuis quelques années, nombreux font appel aux sociétés de portage salarial.

En quoi consiste le portage salarial ?

Le portage salarial est une forme d’emploi basée sur une relation tripartite. Il s’adresse au travailleur indépendant, appelé « porté ». Le salarié porté est ainsi en mesure de proposer ses services à un client en utilisant les services d’une société de portage salarial. Il n’est ainsi pas obligé de s’occuper de tous les aspects administratifs, financiers et juridiques. Cette entreprise joue le rôle de tiers employeur pour le porté. Elle facture ainsi le client et génère le salaire mensuel pour le compte du porté. Les différentes parties concluent trois types de contrat :

A découvrir également : Salle de réunion à Paris : comment trouver la salle idéale ?

  • un contrat de travail,
  • une convention de portage,
  • un contrat de mission.

Nous vous invitons à contacter Embarq pour travailler en toute liberté tout en réduisant les démarches administratives souvent coûteuses.

portage salarial

A voir aussi : Lead camp, vous aide à développer votre CA en automatisant vos leads

Quels sont les avantages du portage salarial pour votre activité d’indépendant ?

Le portage salarial permet tout d’abord au travailleur indépendant une gestion administrative simplifiée et sécurisée. Toutes les tâches administratives et comptables sont menées par la société de portage salarial. Le travailleur bénéficie tout de même d’une protection sociale (santé, assurance chômage, etc.) et reçoit un salaire mensuel. Le travailleur bénéficie d’une plus grande flexibilité grâce à son statut de freelance. Il est libre d’aménager ses horaires de travail selon ses activités et de choisir ses missions. Le travailleur indépendant peut avoir accès à différentes formations professionnelles pour élargir ses connaissances et ainsi développer son activité.

  Être plus charismatique pour ses rendez-vous d’affaires

Calculez vos revenus avec un simulateur de portage salarial

En tant que travailleur indépendant, vous pouvez également demander à la société de portage salarial d’établir un bulletin de salaire. Toutes les données nécessaires y sont détaillées : revenus, taux de cotisation à l’assurance chômage, allocations familiales, etc. Le portage salarial vous assure une rémunération minimale. Pour définir le salaire net en portage salarial, il faut prendre en compte le même schéma adopté par les entreprises lors de l’établissement de la fiche de paie de leurs employés. Certains points sont à prendre en compte lors du calcul du salaire. D’une manière générale, les pourcentages appliqués pour calculer les redevances sociales sont fixés à :

  • 33% pour les taxes patronales, après déduction des frais prélevés par la société de portage salarial, suivant la formule suivante : (chiffre d’affaires – frais de gestion) x 0,33,
  • 23% pour les cotisations salariales, dont le calcul est basé sur le salaire brut déduit des charges patronales, soit (chiffre d’affaires – frais de gestion – taxes patronales) x 0,23.

Pour estimer votre revenu mensuel net, nous vous recommandons de recourir à un simulateur de portage. Cet outil informatique disponible en ligne permet d’obtenir des résultats fiables et précis grâce aux formules prédéfinies.

Comment se passe le label Zéro frais cachés en portage salarial ?

Ce label de la FEDEP’s vise à protéger les travailleurs indépendants. Certains frais cachés sont dissimulés dans les cotisations patronales du bulletin de paie, en ajoutant des lignes de cotisations supplémentaires, des cotisations sociales par exemple. Les sociétés de portage salarial souhaitant être labellisées sont rigoureusement sélectionnées en suivant deux étapes :

  • l’analyse de la conformité au référentiel du label,
  • un audit sur place.
  Y a-t-il une génération d'e-learners ?

Le nombre de sociétés labellisées est restreint. Cependant, il est toujours préférable de choisir celles qui possèdent ce label pour plus de sécurité. Pour un travailleur indépendant, choisir le portage salarial permet de bénéficier d’une sécurisation optimale de son activité en tant que salarié. Toutes les conditions de travail sont stipulées dans le contrat le liant à la société de portage salarial, lui garantissant ainsi une rémunération à la fin du mois. Toutefois, afin d’éviter certains abus, avant de souscrire l’offre de la société de portage, vérifiez si elle est labellisée Zéro frais cachés.