Accueil Assurance Emménagement : que déclarer à l’assurance habitation ?

Emménagement : que déclarer à l’assurance habitation ?

Qui dit changement d’adresse, dit démarches administratives ! Parmi celles-ci figure celle qui consiste à notifier le changement de logement à son assureur habitation afin de profiter de l’assurance MRH (multirisque habitation) dès son arrivée.

Effectivement, tout changement de situation doit faire l’objet d’une déclaration dès lors qu’il affecte les risques couverts par le contrat MRH. Cela doit se faire par lettre recommandée avec accusé de réception. Certains justificatifs peuvent être exigés et doivent pour cela être annexés au courrier. L’assureur évalue ensuite les risques et détermine si le contrat actuel peut correspondre ou s’il est nécessaire de le faire évoluer. Dans les deux cas, il est possible de transférer le contrat actuel vers la nouvelle habitation. Mais il est possible de le résilier au profit d’un nouveau si la nouvelle proposition de l’assureur ne convient pas à l’assuré, ou si ce dernier a trouvé une offre plus intéressante.

A lire aussi : Assurance habitation : suis-je bien couvert ?

Un changement de situation (dont l’emménagement bien sûr) non déclaré, que ce soit volontairement ou non, peut impacter l’indemnisation prévue par l’assurance MRH en cas de sinistre. Attardons-nous maintenant sur ce que vous devez déclarer à l’assurance habitation lors d’un projet d’emménagement et sur les avantages de la souscription en ligne en cas de changement d’assureur.

Emménagement : pourquoi souscrire une nouvelle assurance habitation en ligne ?

Après maintes réflexions, vous avez fait le choix de résilier votre assurance MRH actuel pour ensuite souscrire un nouveau contrat le jour de l’emménagement ? Notez qu’il vous est possible de jouer directement la carte de la souscription en ligne. Et rassurez-vous puisque la résiliation peut se faire avant même l’échéance de votre contrat. Conformément à l’article L113-6 du Code des assurances, le changement d’adresse est l’un des motifs valables de résiliation de l’assurance habitation, et ce, peu importe la date de souscription.

  Départ en retraite : comment bien choisir sa complémentaire santé

A voir aussi : Un artisan auto-entrepreneur doit-il avoir une garantie décennale ?

Force est d’admettre l’importance de souscrire une assurance habitation en ligne, car cette option vous fera gagner du temps. Ce gain de temps s’avère non négligeable dans le cadre de la concrétisation d’un projet aussi stressant que chronophage qu’est le changement d’adresse.

La comparaison des offres et la souscription peuvent se faire à tout moment, directement depuis votre ordinateur, smartphone ou tablette. Ainsi, vous n’aurez plus vous à vous engager dans un long processus de démarchage puisque tout se fera depuis chez vous, ou n’importe quel endroit.

En seulement quelques clics, vous aurez une large vision du marché et trouverez aisément l’offre qui s’accorde le mieux à votre situation et vos besoins. Après avoir mis la main sur la perle rare, votre nouvel assureur peut prendre en charge la rupture de votre ancien contrat, conformément à ce que prévoit la loi Hamon.

La souscription en ligne se révèle aussi financièrement attractive. Et pour cause, bien des assureurs vous permettent de composer votre nouveau contrat avec les garanties dont vous aurez réellement besoin. Vous évitez ainsi de payer pour celles qui ne vous seront d’aucune utilité et qui risquent d’alourdir la note finale. La dématérialisation des démarches de souscription amène également ces assureurs à proposer un contrat à prix concurrentiel et à pratiquer 0 frais de dossier.

assurance habitation

Emménagement et assurance habitation : le point sur les éléments à déclarer

Si vous avez le choix de garder votre assurance habituelle, alors vous devez impérativement déclarer votre changement d’adresse à votre assureur. Comme évoqué plus tôt, la déclaration doit se faire par lettre recommandée avec accusé de réception. Vous devez y renseigner la date de l’emménagement de même que l’adresse de votre nouveau logement. L’idéal est de l’envoyer au moins un mois avant le jour J. Il convient maintenant de distinguer 2 cas.

  Assurance habitation : comment vous assurer en tant que propriétaire occupant ?

Si votre nouvelle habitation comporte les mêmes caractéristiques que l’ancienne et la valeur des biens à assureur demeure la même, votre assureur considérera les risques à assurer comme inchangés. En l’occurrence, le transfert de votre contrat MRH pourra s’opérer sans aucune modification.

En revanche, si la nouvelle habitation est différente de l’ancienne, alors il vous faudra déclarer un certain nombre d’éléments. La raison est que cela entraîne une modification des risques couverts par l’assureur, et donc du contrat MRH.

Parmi les points à déclarer, on cite notamment la surface de votre nouveau logement, le secteur géographique dans lequel il se trouve, le nombre de pièces, les nouveaux équipements

Si la valeur des biens assurés telle que déclarée au moment de la validation du contrat a évolué, vous devez déclarer cela à votre assureur afin qu’il puisse faire évoluer votre contrat. Si vous avez fait l’acquisition de nouveaux objets de valeurs, leur valeur approximative doit faire l’objet d’une déclaration. Néanmoins, plus les objets à assurer sont de valeur, la prime augmentera systématiquement puisque l’assureur est dans le cas présent confronté à des risques conséquents.