Accueil Assurance Assurance vie ou livret a ?

Assurance vie ou livret a ?

Incontournables depuis quelques années, l’assurance vie et le livret A sont deux placements financiers très intéressants. Ces deux solutions de placement sont privilégiées en France en raison de leurs avantages.

Sur le marché, le débat autour du meilleur placement financier fait rage et les deux produits sont souvent confrontés. Désireux de faire fructifier votre épargne, vous ignorez laquelle des deux solutions adopter ? Découvrez dans ce billet l’essentiel à savoir sur le livret A et l’assurance vie pour faire un choix éclairé.

A lire aussi : Assurance habitation : comment comparer les devis ?

Assurance vie : de quoi s’agit-il exactement ?

Pour bien choisir entre le livret A et l’assurance vie, il est nécessaire de saisir les spécificités de chaque produit de placement. Intéressons-nous pour commencer à l’assurance vie. Il s’agit tout simplement d’une forme d’épargne ou l’assuré fait fructifier son épargne grâce aux placements réalisés par l’assureur.

Tout le monde peut ouvrir un compte d’assurance vie. C’est un produit de placement très accessible. Vous avez même la possibilité d’ouvrir autant de comptes que vous le souhaitez. 33 % de Français ont notamment adopté la solution d’épargne très célèbre et la recommandent vivement.

A lire aussi : Assurance habitation : comment vous assurer en tant que propriétaire occupant ?

Dans le cadre de l’assurance vie, l’épargnant dispose d’une très grande liberté. Il peut pour commencer décider du montant à verser. Les versements peuvent être réguliers ou non suivant ses préférences et sa capacité. Aucun plafond d’épargne n’est fixé. L’épargnant dispose également du pouvoir de décision quant à son fonds de placement.

  L'importance de souscrire à une assurance obsèques

Avec l’assurance vie, vous pouvez réaliser des placements sur des fonds en euros ou sur des unités de compte. Les fonds en euros sont moins rentables que les unités de compte. Inversement, ils sont plus sûrs que ces derniers. Les unités de compte sont très risquées en dépit de la rentabilité attractive qu’ils offrent.

Les revenus issus du placement de l’assurance vie sont défiscalisés. Les revenus ne sont pas imposés, sauf dans le cas des rachats. Ces derniers peuvent même être allégés si votre contrat s’étend sur 8 ans. Qui plus est, l’épargne de l’assurance vie peut-être reversée aux bénéficiaires choisis par l’assuré. La succession n’est soumisse à aucun frais.

Intéressante, l’assurance vie entraîne des frais de gestion. L’assuré doit s’en acquitter à différents moments. Les frais à supporter sont précisés dans les conditions du contrat d’assurance. Il est conseillé de bien les lire pour éviter les surprises désagréables.

Zoom sur les particularités du livret A

vie ou livret a

Garanti et réglementé par l’État, le livret A est le produit d’épargne le plus célèbre de France. Selon les rapports, ce type de placement est utilisé par 9 Français sur 10. Tout le monde peut ouvrir un livret A. La mise de fonds minimale fixée par l’État est de 10 euros. Vous ne pouvez toutefois pas être titulaire de plus d’un compte livret A.

Simple et accessible, le livret A est également très intéressant. Les intérêts réalisés sur les placements ne sont soumis à aucune imposition. Vous n’êtes pas tenu de payer des frais de gestion. Vos ressources sont disponibles et vous pouvez en profiter quand vous le souhaitez. Mieux encore, la présence de l’état garantit le capital de placement. Cela aide à mettre en confiance et justifie la fiabilité du livret A.

  Assurance-vie : zoom sur le placement préféré des Français en 2021

Si la présence de l’État offre des avantages, elle entraîne toutefois quelques inconvénients. Le premier la fixation du taux de rentabilité. Un plafond de 22 950 euros est également défini pour l’épargne des particuliers. Votre capital ne peut donc pas aller au-delà de ce montant. Aussi, vous n’êtes pas libre de décider du fond de placement de l’épargne. Pour finir, le livret A compté dans la succession, n’est pas défiscalisée lors de la transmission après décès du titulaire.

Assurance vie ou livret A : quel est le meilleur choix ?

Vous l’aurez compris, assurance vie et livret A offrent tous leur lot d’avantages. S’ils sont pratiques et séduisants, ils ne sont pas sans limites. Pour pleinement profiter de votre épargne, vous devez comparer les deux types de placements.

Avec l’assurance vie, l’épargnant profite de la liberté de décider de ses placements et tire des rendements importants de son épargne. Le livret A quant à lui est plus sécurisé et offre des avantages fiscaux absolus sur l’épargne est les revenus qui en sortent.

Il est important de comprendre que chaque type de placement est adapté à des profils d’épargnant. Pour déterminer la catégorie à laquelle vous appartenez, fondez-vous sur vos objectifs. Que désirez-vous faire de l’épargne ?

Si vous êtes dans l’optique d’un investissement sur le long-terme, l’assurance vie est le meilleur choix pour vous. Elle permet d’améliorer votre épargne en marge de la retraite. Elle aide ainsi à la consolidation du patrimoine. Vous pouvez ainsi mieux en profiter plus tard ou encore sereinement le transmettre aux personnes de votre choix.

  Emménagement : que déclarer à l'assurance habitation ?

Pour les épargnes court-terme en vue de l’acquisition de biens, le livret A est beaucoup plus approprié. Il garantit la totalité de votre épargne et vous permet même de l’améliorer en vue de conduire votre projet plus facilement.