Accueil Immo Quelles sont les missions du négociateur immobilier ?

Quelles sont les missions du négociateur immobilier ?

Le négociateur immobilier travaille au sein d’une agence immobilière. Ce professionnel étant avant tout un commercial, son métier est similaire à celui d’un mandataire immobilier, mais ces deux professions ne sont pas les mêmes. Faisons le point sur ses missions, sa rémunération et les prérequis pour exercer ce métier.

Les missions d’un négociateur immobilier

Le négociateur immobilier est différent du mandataire. Ce professionnel est chargé de la prospection de nouveaux clients sur le marché. Il négocie les tarifs de vente auprès des vendeurs et gère les visites ou la promotion d’un bien.

A découvrir également : Quels sont les modes de fonctionnement d’une agence immobilière ?

La prospection de biens immobiliers à vendre

Depuis quelques années maintenant, le métier d’agent immobilier indépendant attire de plus en plus de travailleurs. Le négociateur immobilier accompagne un vendeur de biens dans toutes les étapes d’une transaction, de la prospection à la rédaction du compromis de vente. Sur le terrain, ses principales missions consistent à prospecter, à estimer la valeur d’un bien immobilier, à trouver des acheteurs potentiels et à gérer la mise en location d’une maison.

La recherche de biens proposés à la vente sur le marché de l’immobilier représente plus de la moitié du travail d’un négociateur immobilier. Cette activité de terrain nécessite d’excellentes compétences commerciales puisqu’il faudra passer des appels, rédiger des prospectus, programmer et assister à des rendez-vous professionnels.

  Quels sont les délais de réflexion et de rétractation pour un crédit immobilier ?

A lire aussi : Caution logement et dépôt de garantie : explications

missions négociateur immobilier

Estimer, promouvoir et louer des biens immobiliers

Une fois que le négociateur immobilier a trouvé un propriétaire qui souhaite mettre son bien en vente, il se charge d’évaluer la valeur de ce dernier. Il procède par la suite à la négociation du prix en tenant compte des caractéristiques de la construction. Lorsque tous ces points sont réglés, il entreprend les démarches nécessaires à l’obtention d’un mandat qui lui permettra d’agir pour le compte et au nom du propriétaire. Le professionnel devra ensuite trouver des acquéreurs potentiels. Pour y arriver, il travaille la promotion ainsi que la publicité du bien en plus d’organiser des visites dans le même temps. Il est également de son ressort de gérer la mise en location des logements dont il s’occupe.

Bien comprendre le métier de négociateur immobilier

Le négociateur immobilier intervient pour le compte d’un agent immobilier. Dans le cadre du processus de vente et de négociation d’un bien, il doit posséder une carte professionnelle « Transactions immobilières ». En d’autres termes, il joue le rôle de l’intermédiaire entre le vendeur et l’acquéreur d’un logement. Au sein d’une agence immobilière, il vend des maisons, des terrains, des locaux industriels, des appartements, des fonds de commerce, etc. S’il travaille pour le compte des promoteurs, il s’occupe de la vente de programmes immobiliers neufs en VEFA (en état futur d’achèvement). Bien qu’il puisse être salarié au sein d’une agence, il peut tout à fait exercer en tant qu’indépendant.

Les essentiels à savoir pour devenir négociateur immobilier

Si vous souhaitez embrasser le métier de négociateur immobilier, vous devez répondre à certains prérequis. Ce métier ne nécessite pas obligatoirement la possession d’un diplôme précis. Toutefois, vous devrez suivre une formation en agence.

  Vitrages verticaux et inclinés : les conseils d'installation

Devenir un bon négociateur immobilier

Un négociateur immobilier doit absolument être un excellent commercial et posséder des compétences juridiques, techniques et financières poussées. En plus du droit immobilier, vous devez également connaître la réglementation technique relative au bâtiment. Cette dernière inclut entre autres les règles liées à l’hygiène, à la toiture ou à l’isolation.

En ce qui concerne les connaissances financières, vous devez bien connaître les sujets relatifs au montage d’un dossier de financement, aux crédits immobiliers et à l’hypothèque. En tant que négociateur immobilier, vous ne serez pas simplement un commercial, vous serez également un expert. Le cursus après l’obtention du Bac le plus adapté pour devenir négociateur immobilier est le BTS en professions immobilières ou en vente. Notez que vous pourrez également exercer ce métier après un cursus de gestion, de droit ou de sciences politiques.

La question de la rémunération

Contrairement aux mandataires, les négociateurs immobiliers sont des salariés au sein d’une agence immobilière. En général, leur rémunération est fixe, mais elle peut contenir une partie variable en lien avec le nombre de ventes réalisées, autrement dit des commissions. Il convient de noter que les mandataires immobiliers sont des agents commerciaux qui sont uniquement payés à la commission. Le salaire d’un négociateur varie ainsi en fonction du mode de rémunération d’une part et de l’expérience d’autre part. Il est généralement compris entre 1 700 euros bruts pour un junior et 4 200 euros bruts pour un senior. Le salaire mensuel moyen est établi à 2 800 euros.