Accueil Bourse Quel est l’avantage des contrats multi supports par rapport aux contrats en euro ?

Quel est l’avantage des contrats multi supports par rapport aux contrats en euro ?

assurance vie multisupport présente des avantages qui sauront satisfaire les épargnants français. En effet, ils placent ce plan d’épargne parmi leurs favoris. Investir dans un contrat d’assurance vie multisupport signifie que le portefeuille de votre investissement sera composé de plusieurs supports financiers différents : fonds en euros, actions, bons de souscription, etc. Et qui dit OPCVM dit le meilleur rendement possible et des taux attractifs. Voici donc les avantages et les inconvénients d’un investissement d’assurance-vie à plusieurs régimes alimentaires L’ .

A lire également : Compte titres ordinaire : pourquoi en avoir un ?

Résumé de cet article

  1. Définition de l’assurance-vie multisoutien
  2. Les avantages de l’assurance-vie multisoutien
  3. Les inconvénients de l’assurance-vie multisoutien
  4. Où ouvrir une assurance-vie multisoutien ?
  5. Notre avis — New Savings

Assurance vie multisoutenance ouverte

A voir aussi : Comment entrer scalping ?

Qu’ est-ce que l’assurance-vie multisoutien ?

Définition de l’assurance-vie multisupport — L’assurance vie Multisupport est, comme son nom l’indique, un contrat multimédia, qui sera divisé entre le fonds en euros, dont le capital sera garanti et sécurisé, et entre les unités de compte, dont l’investissement risqué peut éventuellement offrir des taux plus élevés et de meilleurs rendements.

Nous citons les mots « éventuellement offrir de meilleurs rendements » parce qu’il est important de savoir qu’un investissement investi dans des fonds de capital non garantis présente un risque de perte . Investissez toujours sciemment et n’investissez que ce que vous êtes en mesure de perdre.

Carte plus intéressante qu’un simple contrat d’assurance vie investi sur une seule entreprise, également connu sous le nom de contrat d’assurance dans les fonds en euros, l’investissement dans l’assurance-vie multisoutien offrira à ses épargnants une diversification en termes de fonds financiers disponibles. Étant donné que les placements en unités de comptes sont variés, vous pouvez investir sur :

  • OPCVM
  • Actions
  • Obligations
  • Actions des sociétés immobilières
  • Mandats

Investir à long terme pour faire face aux fluctuations des marchés financiers

Les contrats multimédias sont généralement souscrits pour une longue période — avant 2018 , nous parlions d’au moins 8 ans pour bénéficier de la fiscalité dégressive avantageuse de l’assurance-vie. Depuis la réforme de la fiscalité sur l’investissement, après janvier 2018 , nous parlons toujours d’un investissement à long terme visant à réduire les risques associés aux fluctuations des marchés financiers.

Lescontrats d’assurance-vie multimédia sont plus exposés parce que le capital investi n’est pas garanti, mais les courbes d’analyse historique le prouvent à chaque fois, laperformance des marchés financiers est toujoursplus attrayante pour uninvestissement inscritdans le terme .

Attention, il est important de se rappeler que les performances passées ne préjugent pas les performances futures — c’est-à-dire que les performances passées ne garantissent pas les performances futures.

Ouverture de contrats d’assurance-vie multiples

Enfin, par exemple, contrairement à la brochure A, le nombre de contrats qu’un épargnant a le droit de posséder n’est pas limité. Il sera donc intéressant de diversifier vos investissements et d’ouvrir plusieurs contrats d’assurance-vie — pourquoi ne pas un contrat multisupport investi dans des unités de compte plus exposées au risque et un seul contrat de soutien investi uniquement dans fonds en euros , 100% sécurisé et garanti.

Les avantages de l’assurance-vie multisoutien

1 | Rendement potentiellement plus élevé

Investir dans un contrat multisupport ouvre un horizon d’investissement beaucoup plus large et beaucoup plus intéressant que d’investir dans une vie contrat d’assurance en fonds en euros seulement.

  Pourquoi la Bourse baisse en ce moment ?

Le Multisupport, bien sûr, offre une part du portefeuille allouée au fonds en eurosla part investie en unités de compte, la rémunération sera variable , ce qui garantira un effet de cliquet, un rendement minimal affiché et garanti par l’assureur, ainsi que la sécurité des fonds. En ce qui concerne et dépendra de la totalité de l’allocation choisie.

Par exemple, si votre portefeuille d’assurance vie se composede 15 % de fonds en euroset de85 % d’unités de compte, la part de 15 % du capital investidans les fonds en euros est garantie à 100 %. Alors que le reste du capital, investi à 85% en unités de compte est exposé à la volatilité des fonds , vous offrant ainsi la possibilité de perdre cette part du capital ou au contraire à récupérer un rendement significatif sur elle.

Les investissementsen actions dépendentdes fluctuations du marché financier, les investissementsobligataires conviennent del’ancienneté des coupons obligataires et lesvariations des taux d’intérêt , et enfin, lesinvestissements dans l’immobilier « papier de pierre » sera subordonnées à la valeur de leurs actionset destaux affichés .

Bien sûr, nous recherchons une forte volatilité des fonds investis dans le multimédia afin d’espérer un meilleur rendement ; mais nous sommes également exposés à des pertes plus importantes. Si votre appétit pour le risque n’est pas important et que vous avez un profil plus prudent, optez pour un placement de support unique à la place.

2 | Fiscalité intéressante

Pour rappel, l’impôt sur l’assurance-vie s’applique aux gains et non au capital investi. Cette taxe reste encore intéressante, même après la introduction de l’impôt forfaitaire, ou débit forfaitaire unique (PFU) de 30 % sur le revenu en capital après janvier 2018.

Vous devez conserver votre investissement d’assurance vie pendant plus de 8 ans afin de bénéficier d’une allocation annuelle de 4 600€ pour une personne célibataire et d’une allocation de 9 200€ sur un contrat détenu par un couple marié ou en rythme . Il sera possible d’intégrer la fiscalité avec l’impôt sur le revenu sur les revenus, mais vous paierez toujours les prélèvements sociaux de 17,20 %.

Impôt sur l’assurance-vie après 8 ans (pour les contrats plus jeunes, veuillez consulter un document plus complet)

Déclaration des impôts ou de l’une des deux situations ci-dessous (1 ou 2)

— Intégration dans la déclaration de revenus ( % selon votre tranche d’imposition) prélèvements sociaux de 17,20%

Situation 1des paiements effectués à partir du 27/09/2017 : Dans votre situation, il sera nécessaire de calculer Pour tous les gains provenant pour choisir :

— Si les gains de la première €150 000 payés — 24,70%30% (7,5% PFL Déductions sociales 17,20%) sur les gains seulement. — Si les gains provenant de paiements au-delà de 150.000€ — (PFO 12,80% prélèvements sociaux 17,20%) sur les revenus seulement.

Situation 2des paiements effectués avant le 27/09/2017 : Dans votre situation, il sera nécessaire de calculer Pour tous les gains provenant pour choisir :

— Pour tous les gains 24,70 % (7,5% PFL prélèvements sociaux 17,20%) sur les revenus seulement.

Enfin, en ce qui concerne la transmission des contrats à la suite d’un décès, de nombreux contrats peuvent être exonérés de l’impôt sur les successions suite à la réduction de 152 500€ sur les contrats avec moins de capital. En cas de capital supérieur, la contribution est d’environ 20%.

3 | Unités de compte et fonds en euros

Un autre avantage de la police d’assurance-vie multisoutien est la capacité d’équilibrer votre portefeuille de placements entre risque et sécurité. Vous pouvez ajouter une part dans les fonds en euros pour essayer d’augmenter vos performances. Bien sûr, vous êtes libre de choisir la distribution la plus proche de votre profil d’investisseur.

Par exemple, un profil craintif ou prudent peut choisir de composer son portefeuille d’assurance vie multisoutien à 85 % en fonds en euros et 15 % en obligations ou actions à faible volatilité. Demandez conseil à votre courtier.

Dans tous les cas, les fonds en euros ont des taux de rémunération de moins en moins élevés chaque année. Vous devrez donc faire affaire avec des actions et des obligations si vous voulez essayer d’augmenter vos gains.

Choisissez les unités de compte sur lesquelles vous placez votre capital. Tous les fonds n’ont pas la même volatilité .

4 | Diversification des investissements

Ladiversification est peut-être l’une des règles les plus importantes en matière d’assurance-vie. La diversification permet aux épargnants de varier leurs placements et leur donne la possibilité de réduire les risques face aux fluctuations des marchés financiers. Attention, diversifier n’annule pas les risques, mais les réduit .

  Comment spéculer sur les devises ?

Comme nous l’avons expliqué précédemment, en ouvrant plusieurs contrats d’assurance-vie, tous investis dans des fonds différents, vous ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier et vous répartissez le risque de perte en capital. Il en va de même pour les investissements SCPI, la mise en commun réduit les risques et évite ainsi tout perdre en cas de volatilité à la baisse.

5 | Ouvert à tous les profils d’investisseurs

Un autre avantage des contrats de vie multimédia est qu’ils sont vraiment ouverts à tous les types et profils d’épargnants . De prudence à audacieuse, chacun avec un appétit différent pour les risques et fluctuation des tendances du marché.

Tous ne répondent pas de la même manière à une dépréciation des l’adaptabilité de l’assurance-vie multisoutien offre aux épargnants un choix dans la distribution de leur portefeuille. Un profil conservateur tendra à allouer une part importante des fonds en euros, tandis qu’un profil d’épargnant plus audacieux dirigera son portefeuille d’investisseurs vers une majorité de fonds plus volatilsactifs ou à une perte de valeur sur un marché financier donné. Heureusement, .

6 | Modes de gestion multiples

Selon les connaissances financières de chaque épargnant et les objectifs de placement annoncés lors de l’ouverture de leur police d’assurance-vie multisoutien, les souscripteurs se voient souvent proposer au moins deux méthodes de gestion différentes :

  1. Gestion gratuite — L’assuré est libre de gérer son contrat d’assurance vie comme il le souhaite (mieux suivre le prix de l’action échange).
  2. Gestion du mandat — L’assureur ou le courtier gère entièrement le contrat d’assurance-vie de son assuré.

Il est possible de trouver un troisième mode de gestion financière pour un contrat, mais très peu de courtier travaille avec. Nous parlons ici de la « gestion cogérée ». Proche de la gestion sous mandat, la direction co-pilotée demande toujours à l’abonné de prendre les dernières mesures sur la gestion de son contrat — Arbitrage ou modification de l’attribution, modification de l’allocation, etc…

Aujourd’hui, les tendances en matière de gestion sont plus larges et nous pouvons trouver des modes de gestion profilés axés sur la composition du portefeuille. L’assureur parlera alors de la gestion profilée qui, comme son nom l’indique, sera orientée vers une gestion basée sur l’appétit de risque de l’assuré :

  1. Prudent ou gestionsécurisée — La sécurité de l’investissement est ciblée
  2. Gestion équilibrée — L’ordinateur cherche à harmoniser le rapport risque/sécurité
  3. Gestion dynamique — Les fonds d’actions seront privilégiés

Dans tous les cas, l’assureur gère à travers l’ordinateur une maintenance de l’investissement sur des fonds optimisés pour le profil de l’épargnant. Généralement, un point trimestriel est organisé, ce qui définira la nécessité d’un arbitrage. Ce type de gestion est appelé « low cost » de gestion de portefeuille d’assurance-vie multisupport parce que le robot gère les contrats pour le courtier . Oui, nous sommes proches de la gestion mandatée, mais moins de conseils et de suivi.

Enfin, il y a une gestion d’horizonun objectif de capital pour la retraite, basée sur l’âge de l’investisseur. Plus tôt l’abonnement est fait, plus les fonds investis sont risqués, et vous comprenez-le, plus les souscripteurs avanceront vers la retraite, plus les fonds et les gains sont élevés vers des placements sécurisés. L’assureur vise donc à promouvoir un investissement avec .

7 | Disponibilité du capital investi

Il y a des préjugés au sujet de l’assurance-vie, et la disponibilité du capital en fait partie. Arrêtons de croire tout ce qui est dit tout de suite, car dans l’assurance-vie multisoutien, le soutien unique, les fonds en euros, etc… le capital investi est disponible dès que vous le souhaitezpour l’assurance-vie en ligne ! Vous paierez les frais et frais de gestion appliqués à un rachat complet ou partiel, mais vous pouvez récupérer votre argent immédiatement. Cela signifie que si vous avez besoin de votre argent tout de suite, c’est possible ! Le temps de remboursement varie d’un assureur à l’autre, mais en moyenne, , il faut 5 jours ouvrables pour recevoir le transfert.

Si vous avez tendance à penser que le l’argent investi n’est pas disponible, c’est simplement parce qu’il est conseillé d’investir à long terme et donc de ne pas toucher votre investissement jusqu’à 8 ans, un signe temporel d’une réduction de l’impôt sur votre contrat.

  Le calendrier des dividendes boursiers

Ne vous faites plus, il est possible d’ouvrir un contrat d’assurance-vie multisoutien pour seulement 6 mois si vous le souhaitez — Attention ce n’est pas conseillé aux vues du risque de pertes en capital encourues , mais c’est possible !

Les inconvénients de l’assurance-vie multisoutien

1 | Pas de transfert d’assurance-vie

Il n’est pas maintenant possible de transférer un contrat d’assurance-vie d’un courtier à un autre. Vous devrez faire un rachat complet pour récupérer votre capital, puis une fois récupéré, vous pouvez ouvrir un nouveau contrat avec un autre courtier. Attention, en achetant votre police d’assurance-vie à régimes multiples, vous perdrez l’anticipation de votre investissement d’assurance-vie et donc sa fiscalité avantageuse.

Cependant, vous pouvez modifier la répartition et la composition de votre portefeuille en procédant à l’arbitrage dès que vous le souhaitez.

Pour en savoir plus sur les transferts de régimes d’épargne, nous vous invitons à consulter nos articles sur la clôture ou le transfert d’un placement.

2 | Investissement de risque — Le capital n’est pas garanti

Bien sûr, si votre investissement est un investissement dans des fonds en euros, alors il sera 100% sécurisé et garanti. Mais puisque nous parlons dans cet article d’un investissement multisoutien, c’est-à-dire investi dans des actions, des obligations ou d’autres OPCVM, le capital est risqué et non garanti.

Mais qui dit investissement risqué, dit fonds de volatilitéet donc plus de gains possibles . Contrairement aux placements sans risque, les investissements en actions ou en obligations peuvent produire beaucoup plus.

Rappelez-vous que le risque est lissé au fil du temps, parce que sur une vie multi-support investi à long terme investissement d’assurance, vous aurez plus de chances de faire face auxfluctuations des marchés financiers que sur un investissement dans l’assurance-vie investi à court terme.

Où puis-je souscrire un contrat d’assurance-vie multisoutien ?

Banque ou courtier indépendant ?

Tout dépend de votre objectif de placement, des fonds souhaités et des frais de gestion. Mais si vous voulez ouvrir un investissement dans l’assurance-vie multisoutien, vous pouvez acheter un contrat à l’adresse suivante :

  1. Une banque (en ligne ou traditionnelle)
  2. Un courtier indépendant (en ligne ou en agence)
  3. Une Mutuelle

N’ hésitez pas à trouver un conseiller en gestion de patrimoine, assuré par un assureur reconnu et soumis au contrôle de l’ACPR (Autorité de contrôle et de résolution prudentielle). Il y a de très bons courtiers en ligne qui vous conseilleront et vous offrirez un multi-support ou contrat d’assurance vie à soutien unique adapté à votre projet d’épargne et à votre profil d’investisseur.

Notre avis — New Savings

Avis sur l’assurance-vie multisupport

Tout dépend de votre objectif d’investisseur, de votre âge, de votre profil d’épargnant . Mais si vous avez moins de 70 ans et n’avez pas peur de risquer une partie du capital investi en cas de forte fluctuation à la baisse des marchés, alors passez à l’ouverture d’un contrat d’assurance-vie multisoutien.

Rien ne vous empêche de composer votre portefeuille de 90 % de fonds sécurisés et d’investir 10 % en actions. Demandez conseil à votre courtier d’assurance-vie. Choisissez votre contrat, car tous ne sont pas équivalents sur le marché ; il y a des différences sur les frais :

  • des cadres
  • ouverture
  • de rachat
  • et sur paiement

Enfin, n’hésitez pas à contactez-nous ou laissez-nous un message si vous cherchez un courtier professionnel d’assurance-vie à moindre coût. Découvrez ci-dessous notre courtier d’assurance-vie Binck.

note de satisfaction en cliquant sur les étoiles ci-dessous , ainsi que de partager cet article Merci pour la lecture et les commentaires. N’hésitez pas à nous donner une avec vos proches s’ils vous intéressent.

A bientôt sur New Savings.

Articles recommandés :

  • Pourquoi ouvrir plusieurs contrats d’assurance-vie ?
  • Avantages et inconvénients — Caisses d’assurance vie en euros
  • Avantages et inconvénients — Le livret A
  • Tout savoir sur un investissement dans SCPI
  • N26 — Revue et test de la nouvelle génération de néo-banque
  • Neo-Banks — La comparaison complète
  • ➡️ BForBank
  • ➡️ Boursorama
  • ➡️ Fortuneo
  • ➡️ Bonjour la banque !
  • ➡️ ING
  • ➡️ Monabanq
  • ➡️ N26
  • ➡️ Matin
  • ➡️ Qonto – Pro

⬇️ Comparez gratuitement les banques en ligne ⬇️

Comparerlesbanques