Comment se constituer un capital ?

by

Êtes-vous tenté de jouer à la loterie pour avoir une capitale confortable ? Que ce soit pour profiter de la vie ou pour vous protéger de ses caprices, il est naturel de vouloir se sentir financièrement en sécurité. Néanmoins, il y a moins de stratégies aléatoires. L’investissement immobilier est souvent le premier investissement important. Cependant, il est essentiel de diversifier vos actifs en ne mettant pas tous vos œufs dans un seul panier. Mais par où commencer ? Quels investissements choisir ? Quelle stratégie adopter ? Tant de questions que Nouga vous répond.

Construire une capitale : par où commencer ?

Beaucoup d’entre vous échangent dès leur plus jeune âge. En règle générale, vous passez par différents livrets tels que le livret A, le LDD ou le PEL. Ces derniers ont certains avantages. Cependant, il s’agit de livrets plafonnés. Et leurs plafonds sont un peu bas pour être en mesure de viser plus haut ! Donc, la chose la plus intéressante est de construire une richesse financière solide grâce à divers investissements. Il est essentiel que ces investissements soient adaptés à votre profil et à vos objectifs. Pour commencer avec, trois paramètres sont de déterminer votre :

Lire également : Comment fonctionne l'héritage ?

  • Objectifs : retraite, achat immobilier, vacances, argent de sécurité ?
  • Tolérance au risque : faible, moyen ou élevé ?
  • Horizon d’investissement : court, moyen ou long terme ?

La création d’un capital nécessite une bonne gestion de vos finances. Cela nécessite également une volonté de soumettre votre argent à la meilleure rémunération. Et cela, sans payer trop d’impôts !

  Comment gérer un budget ?

Construire un capital : à quelles fins ?

Afin de déterminer quel investissement vous allez, vous devez déterminer vos objectifs : — Construire une réserve d’argent — Prévision des revenus supplémentaires — Anticiper et préparer votre retraite — Protégez vos proches — Payer moins d’impôts L’établissement de vos objectifs vous aidera à déterminer votre horizon d’investissement.

A lire aussi : Comment répartir les dépenses dans une famille recomposée?

Capital de construction : à quel risque ?

Pour construire vos actifs financiers, il est essentiel pour déterminer votre profil de risque. Cela vous permettra de trouver la solution la plus appropriée pour vous. Votre profil de risque correspond à la part des actifs à haut risque que vous pouvez accepter. Vous êtes votre seul conseiller en risques. Êtes-vous plus du genre :

  • En sécurité avec un minimum de 10 % d’actifs à haut risque ?
  • Équilibreur avec un maximum de 50 % d’actifs à haut risque ?
  • Dynamique ne dépassant pas une part de 90% ?

Construire une capitale : comment choisir ?

Il y a quatre éléments principaux qui doivent être arbitrés :

  • Disponibilité et durée du placement : Sur les livrets, il est possible de retirer de l’argent sans conséquences. Cependant, sur d’autres produits, ce n’est pas toujours sans conséquence. Déterminez votre horizon d’investissement.
  • Garantie de capital : Livrets et produits d’épargne sont garantis en capital à tout moment. Cependant, certaines assurances vie contrats, par exemple, sont garantis sous réserve de la déduction des dépenses. Demandez-vous quel niveau de risque vous pouvez prendre.
  • Fiscalité : Outre les livrets réglementés, tous les produits qui génèrent des intérêts sont soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux. Calculez bien ces échantillons !
  • Rentabilité : C’est ce que le taux de rémunération ou la performance de l’investissement, moins les coûts possibles et les impôts. Étudiez votre profil, votre situation, vos projets et vos capacités avant de décider.
  Peut-on épargner sans but ?

Construire le capital : avec quel produit ?

Pour bien économiser, ne brûlez pas les étapes. Et pour chaque niveau de vie, il y a un produit d’épargne qui peut vous convenir. Si vous avez votre carnet A depuis votre naissance, vous avez certainement déjà atteint le premier niveau d’épargne. La deuxième étape consiste à être en mesure de s’asseoir sur un coussin d’épargne afin de mettre en œuvre projets à moyen terme (immobilier locatif ou travaux). Par conséquent, les investissements tels que le PEL, le CEL ou les comptes à terme ont un horizon d’investissement adéquat. Enfin, la dernière étape est la création de l’épargne à plus long terme. Investissements sécurisés ou performants, vous avez le choix entre un capital :

  1. Garantie avec assurance vie ou PERP
  2. Sans garantie au moyen d’unités de compte d’assurance-vie multimédias ou de placements en actions

Le but est de se préparer à une retraite sereine, de planifier une succession ou d’anticiper tous les caprices de la vie. Commencez à construire votre capital dès que possible ! C’est la plus belle stratégie !

0

Les autres lecteurs lisent également :