Comment se calcule la retraite ?

by

Le calcul de la pension de la CNRACL suit une formule qui tient compte de différents critères, avec la durée de l’assurance servant de base. Découvrez les conditions dans lesquelles le supplément, le moins et les bonus s’appliquent.

Durée de l’assurance

La durée de l’assurance correspond à tous les trimestres pris en compte dans la pension de la CNRACL, plus les périodes retenues par d’autres régimes de retraite.

A lire en complément : Que fait un conseiller retraite ?

Il permet de savoir si la pension sera augmentée ou réduite.

  • Pour les assurés nés en 1955, la durée de l’assurance pour une pension complète ainsi que la durée des prestations et des augmentations nécessaires pour obtenir le pourcentage maximal d’une pension de retraite sont fixées à 166 trimestres. Son nombre augmente d’année en année pour atteindre 172 trimestres de retraite après 2035.

La formule de calcul de la pension CNRACL

Le calcul de la retraite de la CNRACL est fondé sur la formule suivante :

A lire également : Combien faut-il de trimestre pour la retraite?

Nombre de trimestres de service et augmentations x (75% /nombre de trimestres permettant une pension complète) x Salaire indexé.

Le salaire indexé est celui reçu pendant au moins 6 mois à la fin du service de retraite.

  • Surclassement : 1,25% par trimestre effectué après l’âge minimum de départ et obtenu le nombre de trimestres pour obtenir le plein tarif
  • L’ escompte est appliqué lorsque la période d’assurance de l’employé est inférieure à celle qui lui permettrait de bénéficier d’une pension complète. Le taux est de 1,25%, jusqu’à 20 trimestres
  Qu'est-ce que l'épargne retraite ?

Bonus

Les augmentations sont des trimestres supplémentaires qui sont ajoutés gratuitement à la durée des services effectivement achevés, qui sont inclus dans le calcul.

Ils sont liés à :

  • Aux enfants : les fonctionnaires masculins et féminins peuvent bénéficier de cette allocation, qui est fixée à quatre quarts par enfant, à condition qu’ils aient, pour chacun d’eux, interrompu ou réduit leur activité dans certaines conditions
  • Services (services rendus en dehors de l’Europe, militaires campagnes…)
  • Spécifique à certains métiers ou grades (pompiers, praticiens hospitaliers, agents des réseaux d’égouts souterrains, police, etc.)

La pension de retraite de la CNRACL est limitée à 75 % du salaire, mais grâce aux augmentations, elle peut atteindre 80 %.

0

Les autres lecteurs lisent également :